Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Un musée de la photo à Drummondville

Jean Lauzon, fondateur et actuel grand patron du... (Photo: Stéphane Champagne)

Agrandir

Jean Lauzon, fondateur et actuel grand patron du musée populaire de la photo de Drummondville, vous invite à un voyage dans le temps.

Photo: Stéphane Champagne

Drummondville n'est certes pas le plus important carrefour culturel du Québec. C'est néanmoins dans cette ville située à mi-chemin entre Montréal et la Vieille Capitale qu'on retrouve le seul musée de la photographie de la Belle Province.

Le musée populaire de la photographie de Drummondville (MPP) est un incontournable pour qui s'intéresse un tant soit peu à la photo, à l'histoire, à la technologie, voire à l'anthropologie. Il est ouvert au public depuis 2006.

 

Aménagé dans le sous-sol de l'église Saint-Frédéric, la plus vieille église catholique de Drummondville, ce musée de 3000 pieds carrés n'a rien de bien extravagant à première vue. On est loin du MBA de Montréal ou du Musée de la civilisation de Hull. N'empêche que l'endroit ne manque pas d'intérêt. Le contenu des expositions temporaires et permanentes vaut amplement le détour.

Comme tout bon musée qui se respecte, le MPP présente une exposition permanente qui retrace l'histoire de la photographie de 1837 à nos jours. Les visiteurs ont également accès à un centre de documentation. Il y aussi une boutique souvenir qui ne verse pas dans le kitsch.

Fait intéressant, le musée présente également des expositions temporaires où des photographes sont invités à exposer leurs oeuvres. À ce jour, les célèbres photographes québécois Antoine Désilets et Gilbert Duclos y ont notamment présenté leur travail. L'exposition permanente, où plusieurs dizaines d'appareils sont présentés, invite le visiteur à un voyage dans le temps. S'y trouvent des répliques des appareils qui ont marqué les débuts de la photographie: celles de Nicéphore Niépce (l'inventeur de la photographie), celles de Talbot (l'inventeur du négatif), de même que des daguerréotypes (le premier appareil fabriqué en série).

Dans cette chronologie où sont exposés les premiers appareils 35 mm, tous les polaroïds inimaginables, les chambres obscures et même des appareils photo 3D, rien ne semble avoir été omis. Jeunes et moins jeunes, personne ne reste indifférent devant l'histoire de la photographie, un procédé on ne peut plus omniprésent dans nos vies de Nord-Américains. «Les visiteurs plus vieux ont souvent le même réflexe et disent: «te souviens-tu de cet appareil-là». Alors que les plus jeunes qui, bien souvent ne connaissent que la photo numérique, sont intrigués à la vue d'une simple pellicule», explique Jean Lauzon, fondateur et actuel grand patron du musée populaire de la photo de Drummondville.

M. Lauzon est un passionné de photographie qui possède plus de 30 ans d'expérience dans le domaine. Il a tour à tour oeuvré dans la photographie de presse, commerciale, etc. Il a quelques ouvrages à son actif, dont un remarquable livre photo sur le Drummondville des années 70.

Cet aficionado de la lentille est même détenteur d'un doctorat en sémiologie de la photographie. C'est après avoir visité de nombreux musées européens dédiés à la photographie que Jean Lauzon a eu l'idée d'ouvrir un tel endroit au Québec.

L'actuel musée a reçu plus de 5000 visiteurs depuis son ouverture en 2006. Bonne nouvelle, par le biais de nouvelles subventions, l'endroit compte améliorer ses installations. À moyen terme, le but ultime de Jean Lauzon est de déménager le musée dans un autre édifice beaucoup plus spacieux et pourquoi pas, flambant neuf. D'ici là, profitez de votre visite au MPP pour découvrir le centre-ville de Drummondville.

On y retrouve entre autres des édifices patrimoniaux, de même qu'un vieux cimetière anglican. Ce joli centre-ville n'a rien à voir avec le boulevard Saint-Joseph, une émule du boulevard Taschereau avec qui la plupart des voyageurs en transit font connaissance lorsqu'ils sont de passage à Drummondville. Le musée populaire de la photographie de Drummondville est situé au 217, rue Brock. Il est ouvert du mercredi au dimanche de 13  h à 17h. Entrée: 5 $. Informations: 819-474-5782.

 




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer