Recherche Voyage

L'Australie renonce à son projet de safaris aux crocodiles

Ce projet de «safari aux salties» est régulièrement... (Photo GREG WOOD, AFP)

Agrandir

Ce projet de «safari aux salties» est régulièrement envisagé en Australie, avant d'être non moins régulièrement abandonné.

Photo GREG WOOD, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SYDNEY

L'Australie a renoncé jeudi à son projet de safaris aux crocodiles marins, ces énormes reptiles qui peuplent le nord du pays, estimant que les chasses payantes encourageraient un comportement «cruel et inhumain».

Le gouvernement précédent avait remis à l'ordre du jour ce projet controversé, en juin 2012. Il prévoyait l'organisation de safaris payants dans le Territoire du Nord (centre-nord), avec un quota annuel d'une cinquantaine de prises.

Le ministre de l'Environnement du nouveau gouvernement, Greg Hunt, a indiqué que ces chasses au trophée n'étaient pas appropriées.

«Je pense qu'il y a un risque de traitement cruel et inhumain», a-t-il dit à la presse.

Les défenseurs du projet, dont le gouvernement du Territoire du Nord, arguaient que quelque 500 crocodiles marins (baptisés «salties») sont abattus chaque année de toute façon. Des safaris seraient donc simplement une autre manière de contrôler leur population, selon eux.

Ces chasses seraient créatrices d'emplois et de revenus pour les populations aborigènes qui vivent dans cette région peu peuplée, ajoutaient-ils.

Le gouvernement du Territoire a estimé que la décision du gouvernement fédéral était «à courte vue et mal étayée». «Greg Hunt n'écoute pas les bonnes personnes. Il doit écouter ceux qui vivent sur place, dans le bush. Il a pris la mauvaise décision», a regretté Bess Price, ministre des Parcs et de la Faune et la Flore du Territoire.

Les associations de protection de la nature ont milité contre l'aboutissement de ce projet qui aurait, selon eux, envoyé un mauvais signal aux touristes venant dans cette région célèbre pour ses paysages sauvages et intacts.

Ce projet de «safari aux salties» est régulièrement envisagé en Australie, avant d'être non moins régulièrement abandonné.

Le crocodile marin (Crocodylus porosus) vit dans les marais et les rivières des régions côtières du nord du pays, et tolère aussi bien l'eau salée que l'eau douce. Son poids peut atteindre une tonne, ce qui en fait le plus gros reptile vivant.

Une à deux personnes succombent chaque année à une attaque de ces animaux.

Espèce protégée depuis les années 70, elle n'est plus considérée comme menacée. La population dépasse 150 000 individus en Australie.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer