Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Wimbledon et la fièvre du tennis

Ceux qui ont envie d'une pinte seront servis... (Photo visitlondon.com)

Agrandir

Ceux qui ont envie d'une pinte seront servis au pub Alexandra.

Photo visitlondon.com

(WIMBLEDON) Deux semaines par année, Wimbledon accueille le plus prestigieux tournoi de tennis du monde. Mais c'est aussi, toute l'année, un quartier cossu et paisible de Londres, à environ 40 minutes de train de la gare de Saint-Pancras.

«Nous sommes un village de banlieue unique et accueillant, avec de belles boutiques et des restos fabuleux. Il y a beaucoup d'espaces verts, les gens sont accueillants, nous ne sommes qu'à quelques minutes du centre-ville de Londres, et il y a une belle vie nocturne, comme ma fille peut en témoigner», dit Stephen Hammond, député fédéral de Wimbledon et ministre d'État aux Transports. 

Bien sûr, le meilleur moment pour visiter Wimbledon, c'est pendant le tournoi de tennis qui s'y déroule jusqu'au 6 juillet. Encore mieux: la semaine précédant le tournoi, alors que les meilleurs joueurs de tennis du monde y déambulent comme de simples passants.

Pour le touriste, le quartier se divise essentiellement en trois parties: le club de tennis, le village et le centre-ville. Visite éclair d'une journée, à faire pendant le tournoi, ou pas.

Wimbledon Lawn Tennis Museum

Un arrêt obligatoire pour les amateurs de tennis. À moins d'être membre de l'All England Club ou d'avoir des billets pour le tournoi, c'est le seul moyen de visiter le club de tennis le plus célèbre du monde, puisque le musée y organise des visites guidées. Le musée retrace l'histoire du tournoi, mais aussi du sport, de ses origines au XIIe siècle en France jusqu'à la victoire historique d'Andy Murray à Wimbledon l'an dernier. Même les plus grands connaisseurs en apprendront sur leur sport favori. Durant les championnats de Wimbledon, le musée est interdit à ceux qui n'ont pas de billet pour le tournoi.

Wimbledon Park

Situé en face de l'All England Club, il s'agit du plus beau parc du quartier, idéal pour une promenade ou un pique-nique. Pour ceux qui ont apporté leur raquette de tennis dans leur valise, il y a des terrains publics. Durant le tournoi, plusieurs centaines de gens y font la queue, souvent avec leur tente et pendant plus d'une journée, pour dénicher des billets. Wimbledon garde toujours quelques billets vendus la journée même, mais il faut s'armer de patience, au point d'élire domicile dans le parc pendant parfois plus de 24 heures.

Le village

La partie la plus charmante de Wimbledon. Restaurants, cafés, agences immobilières (Londres est obsédée par l'immobilier, comme c'est le cas dans toutes les villes les plus chères du monde) et boutiques (souvent de luxe) s'y succèdent, chacun avec des raquettes et des balles de tennis dans leurs fenêtres pour souligner la présence des meilleures raquettes du monde, ces jours-ci. L'une d'entre elles, Maria Sharapova, a d'ailleurs ouvert une boutique temporaire (pop up) dans High Street pour vendre ses friandises Sugarpova. Le choix de restos ne manque pas. Celui de l'hôtel Dog&Fox, à l'angle de Church et High Street, est une institution locale. Quelques autres suggestions: le Pain quotidien, une chaîne de cafés/restos populaire en Angleterre, Pizza Express, une autre chaîne, et le Lawn Bistro, plus chic. Pour faire ses courses dans une épicerie qui n'a que des produits frais et une grande sélection de fromages: Bayley&Sage.

Wimbledon Common

À une dizaine de minutes de marche du village se trouve l'un des plus grands parcs de Londres, le Wimbledon Common. Son principal attrait est le parc Cannizaro, qui compte un hôtel-manoir du même nom - l'endroit tout désigné pour prendre le thé l'après-midi comme la haute société britannique. Le prix est toutefois en conséquence: 25 livres sterling (45$ CAN) par personne pour le thé et les pâtisseries, et ajoutez 16 livres sterling (29$ CAN) pour le champagne et les fraises. L'hôtel conseille de réserver afin d'éviter les mauvaises surprises (une salle déjà pleine).

Le centre-ville

Situé en bas de la côte menant au village, il s'agit d'un centre-ville typique de petite ville. À côté de la station de train, un centre commercial nommé

- évidemment - Centre Court. S'il pleut (ou pour s'accorder simplement une pause lecture), la vieille bibliothèque de Wimbledon est charmante. Pour ceux qui ont envie d'une pinte, deux pubs typiquement british: l'Alexandra et le Prince of Wales. Le New Wimbledon Theatre, une salle d'environ 1600 places, offre plusieurs spectacles en soirée.

Suggestion de trajet pour une journée à Wimbledon: prendre la ligne de métro District (la ligne verte) à partir de la station Earl's Court en direction de Wimbledon, descendre à la station Southfields, prendre l'autobus 493 (6 minutes) ou marcher jusqu'à l'All England Club (15 minutes) avant d'entamer à pied la visite des autres attraits. Trop fatigué pour marcher? La ligne d'autobus 493 relie les stations de métro Southfields et Wimbledon. Vous pouvez reprendre le train vers le centre-ville de Londres à partir de la station Wimbledon (calculez environ 45 minutes jusqu'à la gare de Saint-Pancras).




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer