C'est en cherchant un endroit où jogger sans me faire écraser que j'ai découvert la coulée verte.

Michèle Ouimet LA PRESSE

Construite sur une ancienne voie ferrée de 4,5 km, elle traverse Paris d'est en ouest. De derrière l'Opéra, près de la Bastille, jusqu'au bois de Vincennes. Le paysage est varié : au début, la coulée verte surplombe la ville d'une dizaine de mètres, puis elle se transforme en tranchée. Elle enjambe un pont et traverse trois tunnels au milieu des arbres et des fleurs. Elle est parfois très étroite. Même si, les jours de beau temps, les joggeurs doivent zigzaguer entre les piétons pour se frayer un chemin, la coulée verte reste un îlot de paix et de fraîcheur au coeur d'une ville aux embouteillages légendaires.