Recherche Voyage
Source ID:548446; App Source:cedromItem

Le Paris de Louis-José Houde

Le Coude Fou, un restaurant tenu par un... (Photo Lionel Charrier, collaboration spéciale)

Agrandir

Le Coude Fou, un restaurant tenu par un tandem père-fils dans le 4e arrondissement, est l'endroit de prédilection de Louis-José Houde, à Paris. Il décrit l'endroit comme ayant une belle ambiance, sans être trop cliché parisien.

Photo Lionel Charrier, collaboration spéciale

(PARIS) Depuis 2011, l'humoriste québécois Louis-José Houde réside plusieurs semaines par année à Paris. Il a élu domicile dans le Marais, un quartier du 4e arrondissement qui peut être comparé au Plateau Mont-Royal à Montréal. «J'aime l'idée non seulement de ne pas conduire, mais de ne pas prendre de taxi pendant deux semaines», dit-il. Il fréquente peu les attractions touristiques parisiennes, sauf pour se promener à la place des Vosges, au jardin du Luxembourg et au jardin des Tuileries, près du Louvre. «Ce n'est pas par snobisme. C'est parce que je suis ici pour apprendre comment les Français fonctionnent, pas pour regarder des touristes américains. J'aime ça, lire, m'asseoir, écouter les gens. Je n'écoute jamais de musique avec mon iPod dans la rue, à Paris.» Voici ses six adresses de prédilection pour «espionner les Parisiens».

Le Coude Fou

«C'est mon endroit préféré à Paris. C'est un resto tenu par un tandem père-fils, très bonne cuisine française, mais sans prétention. Le personnel est super sympa. On y mange très bien, il y a une belle ambiance, mais pas trop cliché parisien.»

12, rue Bourg-Tibourg, 4e arrondissement

Café Saint-Régis

«Je marchais dans l'île Saint-Louis, il y a deux ans, et je suis arrivé là par hasard, et maintenant j'y retourne tout le temps. Il y a une belle terrasse, la Seine n'est pas loin, et l'île Saint-Louis est un lieu tout à fait charmant.»

6, rue Jean du Bellay, île Saint-Louis, 4e arrondissement

Les Philosophes

«J'ai une relation amour-haine avec ce café. Le service est typiquement parisien: un service de...! Il y a des serveurs qui sont très sympathiques, mais règle générale, tu ne vas pas là pour parler de tes émotions avec le serveur. Tous mes gags sur les serveurs parisiens sont inspirés de là. Sauf que c'est à côté de chez nous, la bouffe est bonne, l'endroit est charmant et je peux manger mes oeufs brouillés à 3h de l'après-midi si je me lève tard.»

28, rue Vieille-du-Temple, 4e arrondissement

L'As du Fallafel

«C'est un kiosque où il y a un line-up d'un kilomètre de long, quelque chose comme 200 personnes, en permanence. À cause de la file, je vais plutôt à son concurrent pas clair à côté. B-Side du Fallafel, le Roi du Fallafel, l'Escroc du Fallafel, ils sont tous là. J'y vais après un spectacle, jamais avant.»

32-34, rue des Rosiers, 4e arrondissement

Café Montparnasse

«C'est un café près du Grand Point Virgule, la salle où j'étais en spectacle l'an dernier. J'y suis entré une fois par hasard - c'est souvent des hasards -, l'an dernier, et j'ai passé une belle soirée avec une gang de Québécois venus voir mon spectacle. Le café est situé à un grand coin de rue rond, ça fait très Paris et ça donne de belles grandes terrasses. En haut, c'est très feutré, ça fait très 1920. C'est agréable qu'on soit seul, deux ou douze.»

8, place du 18 juin 1940, 6e arrondissement

Piano Vache

«Une amie m'y avait amené pour une soirée jazz manouche. Si tu enlèves les iPhone, on se croirait en 1920. Il y a de la contrebasse, du piano, ce sont des soirées typiquement parisiennes.»

8, rue Laplace, 5e arrondissement




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer