Recherche Voyage
Source ID:541241; App Source:cedromItem

Une piscine de la discorde à Paris

Après plus de 20 ans à l'abandon, l'emblématique piscine Molitor, dans le 16e... (PHOTO FRANCK FIFE, AFP)

Agrandir

PHOTO FRANCK FIFE, AFP

Après plus de 20 ans à l'abandon, l'emblématique piscine Molitor, dans le 16e arrondissement à Paris, a rouvert ses portes le 19 mai dernier.

Les deux bassins, longtemps couverts de graffitis, ont retrouvé leur style Art déco, la verrière a été restaurée, les mosaïques refaites selon les couleurs d'origine. Le hic: l'ancienne piscine municipale fait désormais partie d'un luxueux complexe hôtelier.

Si les clients de l'hôtel de 124 chambres (moyenne par nuitée: 300 euros) y ont accès sans frais, les simples baigneurs souhaitant s'y tremper l'orteil doivent payer entre 120 et 180 euros pour une «baignade d'essai». Autre option: se joindre au club sélect de la piscine Molitor, ouvert à 1000 membres, avec droit d'entrée de 1200 euros et cotisation annuelle de 3300 euros.

Une décision qui soulève la controverse, car le grand public est pour ainsi dire chassé de cette piscine mythique, classée monument historique, où Johnny Weissmuller (le premier Tarzan au grand écran) a été maître nageur et où est apparu le premier bikini, en 1946. La piscine a aussi servi d'inspiration à l'écrivain canadien Yann Martel pour nommer le héros de son célèbre roman Life of Pi.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer