Paris aime les enfants. Les petits, avec ses parcs à tous les coins de rue et ses restos plein de poussettes, et les grands qui seront fous des catacombes un peu lugubres de la ville.    

Publié le 20 mars 2012
Violaine Ballivy LA PRESSE

Marché publics

Paris donne parfois l'impression d'être un immense marché en plein air: pas une journée ne passe sans que des marchands ne prennent d'assaut une place, un bout de rue, la sortie d'un métro, pour y vendre leurs fruits et légumes frais, leurs vêtements à petits prix, les produits du terroir... Comment en profiter? Grâce à ce site de la mairie de Paris, qui permet de savoir où et quand se déroule chaque marché de la ville. Les incontournables? Bastille, Monge, Belleville et le marché aux fleurs et aux oiseaux de la Cité.

Métro

Il n'y a pas qu'à Montréal que l'accessibilité aux stations de métro laisse souvent à désirer. Les escaliers mécaniques sont rares et certaines connexions très éloignées. Avec de jeunes enfants ou une poussette, évitez à tout prix les transferts à la station Châtelet-Les-Halles.

Bateau

Plus cher que le métro, mais tellement plus original, le Bateau bus permet de rejoindre huit des principaux d'intérêt de la ville. Effet assuré auprès des enfants. Et c'est tout de même moins cher qu'une croisière en bateau-mouche. À partir de 7 euros pour les enfants et 14 euros pour les adultes, par jour. Tarifs dégressifs pour les abonnements de plus d'une journée.

Roues

Paris possède un efficace service de vélos en location, qui ne sont toutefois pas adaptés pour les jeunes enfants. Plusieurs agences permettent cela dit de louer des bicyclettes ou - pour faire vraiment comme les Parisiens - des trottinettes. Qu'on peut d'ailleurs aussi penser à prendre avec soi pour tout le voyage, surtout avec des enfants de 3 à 7 ans.

Crayons

Au restaurant, le prêt de papiers et de crayons n'est pas aussi systématique à Paris qu'en Amérique du Nord. Traînez-en toujours. Le service peut être long. Pensez aussi à traîner une chaise haute souple - certains modèles sont très compacts et légers.

Mercredi

Le mercredi est synonyme de congé pour les petits Français: pensez-y si vous voyagez pendant l'année scolaire. L'avantage: les musées prévoient souvent des activités pour les enfants ces jours-là. Le désavantage: les files d'attente sont aussi plus longues!

Toilettes

Les toilettes publiques parisiennes installées sur les trottoirs (sanisettes) sont gratuites depuis 2006. Le hic, c'est qu'elles se font rares: 400 pour toute la ville! Profitez des services des grands magasins et des parcs, souvent payants cela dit.

Bagages

Entre la poussette, le chauffe-biberon, le parc et le porte-bébé, les bagages s'alourdissent rapidement lorsqu'on voyage en famille. On peut contourner le problème en louant des articles de puériculture. Trois agences sont recommandées par l'Office du tourisme de Paris: www.loulikids.com, www.location-de-poussette.fr et www.babytems.com.

Photomatons

Les stations de métro de Paris sont presque toutes pourvues de photomatons qui, outre les tristes photos d'identité, permettent de croquer son portrait avec en toile de fond la tour Eiffel. À 2 euros, c'est plus rigolo, original et moins cher qu'une réplique de la Dame de fer en porte-clés.