Recherche Voyage

Les autres plages d'Hawaii

Baignée par les eaux limpides de la Windward... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Baignée par les eaux limpides de la Windward Coast, la plage de Lanikai n'a rien à envier aux célébrités de l'île d'O'ahu.

Photo Thinkstock

Rodolphe Lasnes

Collaboration spéciale

La Presse

À Hawaii, les plages se comptent par centaines: sable blanc, noir ou même vert, avec ou sans surfeurs, ultra populaires ou désertes, il y en a pour tous les goûts. Mais attention, vagues et courants aidant, toutes ne sont pas propices à la baignade. Après avoir bronzé à Waikiki et plongé à Hanauma Bay, voici une sélection de rivages paradisiaques pour varier les plaisirs.

Lanikai Beach (O'ahu): Pour s'émerveiller

Baignée par les eaux limpides de la Windward Coast, la plage de Lanikai n'a rien à envier aux célébrités de l'île d'O'ahu, pas même le sable farineux à souhait, qui est ici foulé par nettement moins de monde.

Baignade, bronzette, surf à pagaie, kayak de mer vers les îlots de Mokulua, ou planche à voile pour profiter de la brise, les activités ne manquent pas.

Attention cependant, aucun service n'est proposé sur place et le stationnement est limité pendant le week-end, quand les kama'aina (résidants) viennent profiter des lieux.

Allez-y plutôt en transports en commun (1h15 au départ d'Honolulu).

Si de nombreux terrains publics n'ont pas la... (Photo Thinkstock) - image 2.0

Agrandir

Si de nombreux terrains publics n'ont pas la meilleure réputation, le Malaekahana Beach Campground, l'un des rares campings privés d'Hawaii, offre de beaux sites calmes et ombragés.

Photo Thinkstock

Malaekahana Beach (O'ahu): Pour camper sur le sable

Dormir bercé par les rouleaux du Pacifique, puis se jeter dans ses eaux turquoise sitôt réveillé, c'est le luxe abordable qu'offre le camping.

Si de nombreux terrains publics n'ont pas la meilleure réputation, le Malaekahana Beach Campground, l'un des rares campings privés d'Hawaii, offre de beaux sites calmes et ombragés.

On y plante sa tente ou on y loue une maisonnette rustique.

Et la plage? Longue, sauvage et peu fréquentée, elle se prête bien au boogie board et au surf (cours offerts au camping), mais la baignade est aussi possible, si l'on prend garde aux courants.

www.malaekahana.net

À Kehena Beach, il n'est pas rare d'être... (Photo Thinkstock) - image 3.0

Agrandir

À Kehena Beach, il n'est pas rare d'être accompagné de dauphins. D'où le second nom de cette plage: Dolphin Beach.

Photo Thinkstock

Kehena Beach (Big Island): Pour enlever le maillot

La côte sud de la plus grande île d'Hawaii regorge de petites criques discrètes, annoncées seulement par les véhicules garés en bordure de la route.

Il faut descendre un petit sentier abrupt pour atteindre cette splendide plage de sable noir volcanique frangée de cocotiers.

La majorité des adeptes de ce lieu tranquille pratiquent le nudisme, mais n'y voyez aucune obligation, car avec ou sans maillot, la baignade y est bien agréable.

D'autant plus qu'il n'est pas rare d'être accompagné de dauphins! D'où le second nom de cette plage: Dolphin Beach.

Quelques kilomètres à l'est de la sympathique bourgade... (Photo Thinkstock) - image 4.0

Agrandir

Quelques kilomètres à l'est de la sympathique bourgade de Paia, Ho'okipa Beach attire de nombreuses tortues vertes qui viennent se reposer sur son sable blanc.

Photo Thinkstock

Ho'okipa Beach Park (Maui): Pour observer des tortues

Quelques kilomètres à l'est de la sympathique bourgade de Paia, cette longue plage attire de nombreuses tortues vertes qui viennent se reposer sur son sable blanc.

Si la mer est calme, enfilez masque et tuba pour les admirer (sans les toucher!) évoluer gracieusement sous l'eau.

Ho'okipa Beach est aussi un endroit de renommée mondiale pour le surf et la planche à voile.

Pour observer les acrobaties de cette faune se jouant des impressionnantes vagues, grimpez sur la falaise à l'extrémité est de la plage.

Entre Kihei à l'est et Ma'alaea à l'ouest,... (Photo Thinkstock) - image 5.0

Agrandir

Entre Kihei à l'est et Ma'alaea à l'ouest, Sugar Beach s'étend sur près de 5 km.

Photo Thinkstock

Sugar Beach (Maui): Pour déambuler sans fin (ou presque)

La vaste baie de Ma'alaea abrite l'une des plus longues plages de l'archipel. Entre Kihei à l'est et Ma'alaea à l'ouest, cette étroite bande de sable s'étend sur près de 5 km!

L'endroit, peu fréquenté, est propice aux promenades méditatives. On se rafraîchit les neurones en se baignant à loisir.

Les tortues de mer venant pondre sur la plage (juin à novembre) et les oiseaux aquatiques déambulant dans la lagune attenante pourraient aussi distraire toute réflexion trop sérieuse.

En fin d'après-midi, quand le sable devient ocre... (Photo Thinkstock) - image 6.0

Agrandir

En fin d'après-midi, quand le sable devient ocre et que le soleil plonge dans le Pacifique, Ke'e Beach réserve des instants magiques, qui justifient le long trajet jusqu'à Hawaii.

Photo Thinkstock

Ke'e Beach (Kaua'i): Pour admirer le coucher du soleil

Nichée à la pointe nord-ouest de «l'île Jardin», cette splendide plage est facile à trouver: elle se situe au bout de la route et au début du sentier de la fameuse côte de Na Pali.

Sable blond pour se prélasser, eau calme pour se baigner, récif poissonneux pour s'adonner à la plongée-tuba, ses atouts sont déjà indéniables en journée.

En fin d'après-midi, quand le sable devient ocre et que le soleil plonge dans le Pacifique, Ke'e Beach réserve des instants magiques, qui justifient le long trajet jusqu'à Hawaii.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer