Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Sur les traces des dinosaures en Utah

Lors de l'ouverture, en octobre, le site comportera... (Photo AP)

Agrandir

Lors de l'ouverture, en octobre, le site comportera un sentier qui mènera le public aux empreintes, en plus de panneaux explicatifs.

Photo AP

Brady McCombs
Associated Press
SALT LAKE CITY

Un lit de rivière asséché rempli de traces de pas de dinosaures vieilles de 112 millions d'années - dont celles d'un Ankylosaurus, d'un Dromaeosaurus, et du menaçant ancêtre du Tyrannosaurus rex - doit être ouvert au public cet automne en Utah.

On recense plus de 200 empreintes près de la ville de Moab, et celles-ci proviendraient de plus de 10 animaux différents ayant vécu au Crétacé, affirme ReBecca Hunt-Foster, paléontologue du Bureau of Land Management de l'État.

Les empreintes ont d'abord été découvertes en 2009 par un habitant de l'endroit. Depuis, des paléontologues dirigés par une équipe de l'Université du Colorado à Denver les ont étudiées et ont ouvert la voie vers l'ouverture du site au public. Parmi les empreintes, on trouve 17 traces de pas consécutives laissées par l'ancêtre du Tyrannosaurus rex, ainsi que celle d'un ancien crocodile sortant de l'eau. Ce site est l'un des plus importants endroits pour ce qui est des empreintes de dinosaures remontant au début du Crétacé en Amérique du Nord, mentionne Mme Hunt-Foster.

«Nous n'avons habituellement pas ça, poursuit-elle. C'est un site superbe, l'un des meilleurs que j'aie vu.»

On y trouve des empreintes de dinosaures à bec de canard, d'oiseaux préhistoriques, de végétariens au long cou et d'un dromaeosaure ressemblant à un vélociraptor disposant de longues griffes coupantes.

Dans une formation rocheuse, une empreinte laissée par un grand carnivore se trouve en plein milieu de traces d'un théropode carnivore, ajoute Mme Hunt-Foster.

Quant à l'empreinte de l'ancien crocodile, on y reconnaît le torse, le corps, la queue et une patte de la bête. Les paléontologues croient que l'empreinte a été créée lorsque le reptile s'élançait dans l'eau à partir d'une rive boueuse.

Toujours selon les scientifiques, les empreintes ont été créées sur plusieurs jours dans ce qui était un lac peu profond. Elles ont ensuite sans doute été recouvertes de sédiments qui les ont remplies assez vite pour les préserver, mais de façon suffisamment délicate pour ne pas les faire disparaître.

Au fil du temps, alors que les sédiments s'accumulaient, ils se sont transformés en pierre. L'endroit se trouvait près d'une ligne de faille, où le sol s'est soulevé puis abaissé au cours des années. La pluie a lentement érodé les couches de pierre, exposant les empreintes.

Lors de l'ouverture, en octobre, le site comportera un sentier qui mènera le public aux empreintes, en plus de panneaux explicatifs. Des responsables tentent de recueillir des fonds pour installer un trottoir afin d'éviter que les touristes soient tentés de toucher ces pièces datant de plusieurs millions d'années.

Plus tôt cette année, un résident de l'Utah a été arrêté et accusé au fédéral après que les autorités eurent affirmé qu'il avait taillé un morceau de rocher comportant une empreinte de dinosaure dans un endroit situé près de Moab. L'homme a plaidé coupable en échange d'une probation d'un an et de six mois de résidence surveillée.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer