Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Douane: passage automatisé vers les États-Unis

Des bornes libre-service seront aussi bientôt installées aux... (PHOTO FOURNIE PAR MARKETWIRE)

Agrandir

Des bornes libre-service seront aussi bientôt installées aux douanes américaines de l'aéroport de Montréal-Trudeau.

PHOTO FOURNIE PAR MARKETWIRE

Prendre un vol tôt le matin en direction de Los Angeles à partir de la métropole peut se transformer en aventure stressante à cause des files interminables aux douanes américaines. Or, pour désengorger les comptoirs douaniers américains, Montréal-Trudeau installera 10 bornes libre-service à l'automne, a appris La Presse.

À l'instar des 18 guichets mis en place l'été dernier pour les voyageurs qui franchissent à Montréal la douane canadienne, ces nouvelles machines - dont l'installation a coûté quelques millions - ont pour principal objectif de réduire le temps d'attente des passagers en route vers les États-Unis, particulièrement en période de pointe, soit tôt le matin ou en fin d'après-midi. Grâce à cette nouvelle technologie, le directeur des communications aéroportuaires, François-Nicolas Asselin, dit souhaiter que le temps d'attente soit d'au plus 20 minutes. Actuellement, le processus de vérification de l'identité peut parfois prendre au-delà de 40 minutes.

La mise en place des guichets est prise en charge par Aéroports de Montréal (ADM). Toutefois, les renseignements recueillis seront traités par l'United States Customs and Border Protection (USCBP). Pour le moment, au pays, seuls les aéroports de Montréal et de Vancouver disposeront de telles bornes.

Pour utiliser ces nouvelles stations libre-service, il faudra être détenteur d'un passeport canadien ou américain. Celui-ci devra être inséré dans la machine pour valider l'identité du passager. Une caméra prendra ensuite une photo du voyageur. Puis l'utilisateur devra répondre aux mêmes questions que celles qui figurent sur le formulaire bleu qu'il faut traditionnellement remplir. Un reçu sur lequel apparaît la photo sera ensuite imprimé. Des douaniers seront à proximité des bornes et vérifieront finalement le document ainsi que le passeport des voyageurs.

La mise en place de ces guichets aura-t-elle un impact sur le nombre d'agents américains en place? «Le but n'est pas de réduire les effectifs, mais d'augmenter la capacité et d'améliorer la fluidité, répond Anne Marcotte, porte-parole d'Aéroports de Montréal. Cependant, la gestion du nombre d'agents à la douane américaine est du ressort de l'USCBP.»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Entre la mer et l'assiette

    États-Unis

    Entre la mer et l'assiette

    Bien sûr, il y a la mer. Et elle continue d'attirer chaque été des milliers de vacanciers. Or, de station balnéaire saisonnière, Kennebunkport se... »

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer