Un steakhouse en forme de gigantissime sombrero. Un restaurant décoré comme une hacienda avec de la cuirette imitation peau de vache sur les banquettes. Des statues géantes de mexicains en ponchos qu'on croirait sorties tout droit d'un épisode de Speedy Gonzales. Et une immense tour toute illuminée coiffée d'un sombrero, qu'on voit à des kilomètres à la ronde.

Stéphanie Morin CYBERPRESSE

Bienvenue à South of the Border, vaste Pedroland à saveur mexicaine.

Impossible de rater ce parc thématique (je ne trouve pas d'autres mots) lorsqu'on traverse d'une Caroline à l'autre. Primo, on doit croiser 250 panneaux publicitaires sur l'autoroute 95. «Segundo», un sombrero juché sur une tour de 200 pieds, ça passe difficilement inaperçu.

Mettre la roue dans cette « oasis de l'autoroute » (dixit le site officiel), c'est entrer dans un Disneyland de pacotille, où on repousse depuis plus de 50 ans les limites du bon goût. Mais pourquoi bouder son plaisir devant un parterre de flamants roses hyper dimensionnés et de zèbres bleus broutant au milieu des cactus ? (On n'est pas à une incongruité près, à Pedroland...)

>>>Lire la suite sur le blogue-trotter