D'un côté, une vaste plage où les vagues du Pacifique viennent s'écraser contre la rive. De l'autre, une concentration de cafés, de saltimbanques et de marchands ambulants. Entre les deux, une promenade de quatre kilomètres et demi entre Venice Beach et Santa Monica. Un lieu idéal pour une randonnée à vélo.

Jennifer Graham LA PRESSE CANADIENNE

«Nous allons faire du vélo sur la promenade», lance Rebecca Wilhite, originaire de Hartford, dans le Connecticut, qui appréhende un peu l'équipée. «Je n'ai pas pédalé depuis au moins 25 ans, alors c'est le bon moment.»Rien de plus facile que de trouver un vélo tout terrain par ici, ou mieux encore, un vélo de course. Des services de location aux abords de la promenade proposent des vélos à 7 $ l'heure ou 23 $ la journée. On y trouve également des tandems et des vélos équipés de sièges pour bébé.

Rebecca Wilhite et sa nièce Abby Krill ont trouvé que le port de pêche de Venice était un parfait endroit pour commencer.

La jeune Abby, perchée sur son siège et prête à partir, est optimiste. «Je n'ai pas fait de vélo depuis longtemps et... le patin à roues alignées et moi, ça fait deux... Au moins, à vélo, je sais quoi faire», dit-elle en toute confiance.

Et l'équipage démarre avec la brise dans les cheveux et le sourire aux lèvres.

La piste cyclable ressemble davantage à un trottoir qui trace son chemin le long de la plage, entre les palmiers. Prendre plaisir à rouler sans se presser, voilà un bon moyen de s'imprégner de l'atmosphère détendue de Venice Beach. Mais il faut savoir s'arrêter.

Ocean Front Walk, que suit la piste cyclable, offre plusieurs attraits.

Arnold Schwarzenegger ne soulève sans doute plus de poids ici, mais «Muscle Beach» vaut quand même le coup d'oeil. Ce «gymnase extérieur» donne l'occasion de voir les culturistes en pleine action, et pour une poignée de dollars, vous pouvez vous-même soulever quelques poids.

Si la course ou l'entraînement vous a creusé l'appétit, faites une pause au Jody Maroni's Sausage Kingdom. La chaîne de restauration rapide est bien connue à travers le sud de la Californie, mais d'après son site internet, le «haut dog» a vu le jour sur la promenade de Venice Beach. Le menu, offrant plus de 24 variétés de saucisses agrémentées d'oignons ou de poivrons grillés, vous fera probablement saliver.

Prenez une pause et ouvrez votre porte-monnaie pour une oeuvre d'art éclectique - tout le monde n'a-t-il pas besoin d'une représentation de la Cène avec Jésus en Superman? - ou un colifichet artisanal.

Toutes ces attractions commerciales et artistiques qui tentent de capter votre attention peuvent facilement faire oublier le décor naturel. Vous vous trouvez après tout sur la plage où les rayons de soleil aveuglants font étinceler les vagues. Mais ne plongez pas encore vos orteils dans le sable chaud.

Continuez à pédaler jusqu'à atteindre les limites de Venice Beach, là où commence Santa Monica. Vous le saurez lorsque les vendeurs ambulants seront loin derrière, et que vous apercevrez la célèbre jetée de Santa Monica. Voici un endroit parfait pour descendre du vélo, vous lancer vers le sable et vous imprégner de la vue.

On dit que Venice Beach est à son apogée au printemps et en été, mais une récente visite a démontré que la fin de l'hiver a également ses avantages. L'eau est peut-être trop froide pour un plongeon mais la plage sera toute à vous.

Asseyez-vous. Relaxez. Regardez les quelques âmes courageuses qui, vêtues de combinaisons isothermiques, affrontent les vagues sur leurs planches de surf. Mais votre escapade n'est pas terminée.

Un coup de pédales vers le nord, vers la jetée de Santa Monica et le parc d'attraction. Oui, le parc est bâti sur l'eau! Faites un tour dans la grande roue - la première au monde alimentée à l'énergie solaire, selon l'Office de tourisme de Santa Monica -, ou prenez d'assaut les montagnes russes.

La jetée de Santa Monica célèbre son centième anniversaire et la fête bat son plein. La date anniversaire réelle est en septembre, mais des festivités auront lieu toute l'année, promet la municipalité.

Maria Losch, responsable des relations publiques à l'Office de tourisme de Santa Monica, prétend que la jetée est l'une des plus importantes attractions dans la région de Los Angeles. La location de vélo à l'extrémité de la jetée est une activité très courue des touristes. «Ils veulent expérimenter le mode de vie de la côte Ouest dans son intégralité», dit-elle. On offre des vélos à la journée pour parcourir la piste, de l'extrémité nord de Santa Monica jusqu'à Venice, aller-retour.

Mme Losch ajoute que des riverains comme elle empruntent également la piste, qui est bien plus pratique que la voiture.

Pour des touristes comme Rebecca Wilhite et sa nièce Abby, faire du vélo sur la piste Venice Beach-Santa Monica a quelque chose de mythique. «J'ai toujours vu à la télé que c'est LA chose à faire lorsqu'on va en Californie», lance Rebecca.