Recherche Voyage

Les chutes d'Iguazú

  • La gorge du Diable est l'un des phénomènes naturels les plus surprenants du monde. (Photo Digital/Thinkstock)

    Plein écran

    La gorge du Diable est l'un des phénomènes naturels les plus surprenants du monde.

    Photo Digital/Thinkstock

  • 1 / 5
  • Décor colonial et gastronomie typique font du Las Cataratas une halte bienvenue. (Photo Renaud Loranger, collaboration spéciale)

    Plein écran

    Décor colonial et gastronomie typique font du Las Cataratas une halte bienvenue.

    Photo Renaud Loranger, collaboration spéciale

  • 2 / 5
  • Güirá Oga abrite abrite une faune variée et exotique. (Photo Digital/Thinkstock)

    Plein écran

    Güirá Oga abrite abrite une faune variée et exotique.

    Photo Digital/Thinkstock

  • 3 / 5
  • Aux premières heures de la matinée sur le sentier Macuco, on court la chance de croiser des toucans. (Photo Digital/Thinkstock)

    Plein écran

    Aux premières heures de la matinée sur le sentier Macuco, on court la chance de croiser des toucans.

    Photo Digital/Thinkstock

  • 4 / 5
  • L'on profite des premières heures de la journée pour traverser les volières de papillons du parc brésilien. (Photo Digital/Thinkstock)

    Plein écran

    L'on profite des premières heures de la journée pour traverser les volières de papillons du parc brésilien.

    Photo Digital/Thinkstock

  • 5 / 5
Renaud Loranger

Collaboration spéciale

La Presse

Situé aux confins de la rivière du même nom et du plateau du Paraná, à la frontière argentino-brésilienne, le parc national d'Iguazú renferme des chutes naturelles comptant parmi les plus impressionnantes de la planète. Inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO, l'endroit est un véritable paradis pour les randonneurs et présente certains des panoramas les plus renversants - et les plus célèbres - qui soient.

JOUR 1 (Côté argentin Parque nacional Iguazú)

9h

Excursion sur le sentier Macuco

Pour une visite complète et satisfaisante, il est recommandé de se rendre au parc (desservi par de nombreuses liaisons à partir de la station d'autobus de Puerto Iguazú) de bonne heure et d'emprunter le sentier Macuco pour une excursion hors du commun autour de la chute Arrechea. Le trajet est accidenté, la dénivellation entre la base et le sommet de la chute, notable. Compter deux heures et demie aller-retour, en plus des arrêts d'observation. Aux premières heures de la matinée, on court la chance de croiser toucans et singes cai en abondance.

iguazuturismo.gov.ar

12h

L'impressionnante gorge du Diable

De l'entrée du parc, on parcourt soit en train, soit à pied, les quelque 2 kilomètres qui nous séparent de la gorge du Diable. Une passerelle, longue de plus de 1 kilomètre, traverse en amont la paisible rivière Iguazú (impression trompeuse!) et mène à une plateforme surplombant l'un des phénomènes naturels les plus surprenants du monde, cette «gorge infernale», à la fois sombre et majestueuse, où coulent des trombes d'eau avec une force et une intensité barbares.

13h

Lunch à l'hôtel Sheraton

Bénéficiant d'une situation privilégiée, en plein coeur du parc, le restaurant du Sheraton offre une vue imprenable sur les chutes et les bois environnants et se révèle l'endroit idéal pour une pause de mi-journée.

sheraton.com/iguazu

15h

Pique-nique dans l'île San Martín

Redescendu au centre d'accueil du parc, on emprunte le circuit pédestre «passage inférieur» pour une promenade bucolique menant à la rivière. De là, un traversier gratuit assure la liaison avec l'île San Martín, lieu de choix pour un pique-nique ou un point de vue différent des chutes.

17h

La faune de Güirá Oga

Un arrêt dans ce centre de conservation de la faune, aussi refuge pour animaux sauvages, vaut son pesant d'or. Une visite guidée (en groupe restreint) par l'un des biologistes en service brosse un fascinant portrait de la faune locale, variée et exotique, au fil de nombreuses stations d'observation.

guiraoga.com.ar

JOUR 2 (Côté brésilien Parque nacional do Iguaçú)

10h

Sentiers et volières

L'on profite des premières heures de la journée pour traverser les volières de papillons du parc brésilien (une liaison en autobus est offerte à partir de la station de Puerto Iguazú). Le panorama y est exceptionnel.

cataratasdoiguacu.com.br

13h

Lunch à l'hôtel Las Cataratas

Décor colonial et gastronomie typique font de cet hôtel une halte bienvenue, tout juste à l'entrée du parc et de la descente d'autobus.

15h

Delta du Paraná

Passée la frontière brésilienne, on relie Foz do Iguaçu, bourgade sans charme aux forts relents de construction industrielle (lire «américaine») des années 60 et 70. Le delta du Paraná, à environ 30 minutes de marche du centre, vaut néanmoins le détour pour son paysage remarquable et sa situation géographique unique, entre Argentine, Brésil et Paraguay.

17h

Promenade à Cânion Iguaçú

Pour ceux que rafting ou escalade indiffèrent (les possibilités d'excursion sont nombreuses), une balade sur ce sentier entièrement pavé de 2 kilomètres, jusqu'à la chute Floriana, est tout indiquée. En fin de journée, le jeu du soleil couchant et des vapeurs d'eau en suspension rend l'expérience inoubliable.

20h

Retour à Puerto Iguazú

Pour conclure notre séjour, une soirée tranquille dans cette municipalité pittoresque par et pour le tourisme, couronnée par un excellent repas argentin au restaurant Quincho de Tío Querido.

eltioquerido.com.ar




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer