(La Havane) Le premier hôtel d’État LGBT+ de La Havane ouvrira « prochainement » ses portes, a annoncé lundi le groupe militaire cubain de tourisme Gaviota, qui le gèrera en association avec la chaîne espagnole Axel Hotels.

Agence France-Presse

« L’hôtel Telegrafo Axel La Havane, aujourd’hui en phase finale de rénovation et d’amélioration […], rouvrira prochainement ses portes », a annoncé Gaviota sur son site internet.

L’hôtel existait déjà auparavant, mais sans créneau spécifique de clientèle. Il est situé dans le cœur historique de la capitale, tout près du Capitole.

Après travaux, il proposera 63 chambres et différents services aux touristes de passage à Cuba.

Axel Hotels « veut se positionner comme le premier groupe de référence mondial visant le public LGBTIQ+, avec une gamme de services et de produits de qualité », précise l’entreprise, dont le siège se trouve à Barcelone.

Mi-mai est généralement le moment où la communauté LGBT de Cuba défile pour défendre ses droits, une manifestation suspendue pour la troisième année consécutive, en 2019 en raison officiellement de « tensions dans le contexte international », en 2020 et 2021 pour cause de pandémie.

Le projet initial de révision de la Constitution avait même ouvert la porte au mariage gai, mais cela avait été repoussé dans la version finale approuvée en 2019, face à l’opposition de l’Église qui avait fait campagne contre le texte.

Toutefois, une commission est désormais chargée de rédiger un nouveau Code de la famille, qui devrait inclure le mariage homosexuel avant d’être soumis à référendum.

S’il est approuvé, il s’agira d’un véritable bouleversement dans une île où, dans les années 1960 et 1970, les minorités sexuelles étaient stigmatisées et les homosexuels harcelés, voire envoyés en camp de « rééducation ».