Recherche Voyage
Source ID:9761f2c2-5f25-4367-8094-eb0125f65c6d; App Source:alfamedia

Bons plans à Sète

Sète, qu'on appelle aussi la Venise du Languedoc.... (Photo Michel Augendre, collaboration spéciale)

Agrandir

Sète, qu'on appelle aussi la Venise du Languedoc.

Photo Michel Augendre, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Béatrice Leproux

collaboration spéciale

La Presse

Sur la côte au sud de Montpellier, en France, se trouve la Venise du Languedoc, une ville chère à Georges Brassens, Paul Valéry et Jean Vilar, où se mêlent artistes, pêcheurs et «jouteurs». Découvertes.

La vue du mont Saint-Clair vaut le défi : à... (Photo Michel Augendre, collaboration spéciale.) - image 1.0

Agrandir

La vue du mont Saint-Clair vaut le défi : à seulement 183 m d'altitude, le dénivelé est à décourager les cyclistes.

Photo Michel Augendre, collaboration spéciale.

Pour une vue panoramique sur la ville: Gravir le mont Saint-Clair

D'un côté, le port et la ville fendue par le canal Royal, de l'autre, les 12 km de plage de sable. De part et d'autre, la Méditerranée et l'immense étang de Thau.

La vue du mont Saint-Clair vaut le défi: à seulement 183 m d'altitude, le dénivelé est à décourager les cyclistes.

Mieux vaut louer un vélo électrique ou un scooter. Repère géographique pour les marins, la colline servait de refuge aux corsaires et aux pirates.

Après la construction du port au XVIIIe siècle, elle se garnit de petites constructions de pierres sèches ou «baraquettes» où les familles se retrouvaient le dimanche.

Passionnante et pleine d'humour, une balade guidée sur... (Photo Michel Augendre, collaboration spéciale.) - image 2.0

Agrandir

Passionnante et pleine d'humour, une balade guidée sur les canaux raconte leur histoire et comment Louis XIV choisit ce cap pour relier le canal du Midi à la Méditerranée.

Photo Michel Augendre, collaboration spéciale.

Pour découvrir la vie maritime: Croisière sur les canaux

Tous les matins et tous les soirs, de mer à étang et d'étang à mer, les ponts se lèvent pour laisser passer les bateaux.

En plus des 600 anneaux des embarcations de pêche et de plaisance, thoniers et chalutiers sont amarrés dans le vieux port.

Passionnante et pleine d'humour, une balade guidée sur les canaux raconte leur histoire et comment Louis XIV choisit ce cap pour relier le canal du Midi à la Méditerranée.

Après ce repérage, vous pouvez louer une petite embarcation électrique sans permis et pousser jusqu'au bassin de Thau, quadrillé de 350 tables d'ostréiculteurs. Ou bien pagayer en kayak de mer vers les petites grottes de la corniche.

Tous les printemps, venus du monde entier, plus... (PHOTO MICHEL AUGENDRE, COLLABORATION SPÉCIALE) - image 3.0

Agrandir

Tous les printemps, venus du monde entier, plus d'une centaine de navires traditionnels - trois et quatre-mâts, goélettes et voiles latines... - accostent au coeur de Sète.

PHOTO MICHEL AUGENDRE, COLLABORATION SPÉCIALE

Pour contempler les grands voiliers: Le festival Escale à Sète

Tous les printemps, venus du monde entier, plus d'une centaine de navires traditionnels - trois et quatre-mâts, goélettes et voiles latines... - accostent au coeur de la ville.

Escale à Sète est une semaine de fêtes en continu avec batailles navales, défilés, concerts, jeux maritimes et compétitions.

Star de la plus récente édition, l'Hermione, sublime réplique de la frégate de La Fayette, a fait son entrée à grand renfort de coups de canon.

À défaut d'y être engagé comme moussaillon, on peut s'initier à la navigation à bord d'un gréement de légende griffé Colin Archer et faire claquer ses lourdes voiles de lin.

www.escaleasete.com

Armé d'une lance et d'un pavois, debout à... (PHOTO MICHEL AUGENDRE, COLLABORATION SPÉCIALE) - image 4.0

Agrandir

Armé d'une lance et d'un pavois, debout à l'arrière d'une barque propulsée par 10 rameurs, le jouteur doit faire tomber son adversaire à l'eau. Plus la chute est spectaculaire, plus la foule jubile.

PHOTO MICHEL AUGENDRE, COLLABORATION SPÉCIALE

Pour admirer les prouesses locales: Joutes languedociennes

Armé d'une lance et d'un pavois, debout à l'arrière d'une barque propulsée par 10 rameurs, le jouteur doit faire tomber son adversaire à l'eau.

Plus la chute est spectaculaire, plus la foule jubile. Institution sétoise depuis la création du port, ces tournois aux règles très strictes démarrent dans le pittoresque quartier de pêcheurs de la Pointe Courte.

Point d'orgue du rassemblement de ces sociétés de jouteurs en août lors des fêtes de la Saint-Louis, au rythme des hautbois et des tambours.

Siège d'une des écoles de joute de la ville, le café Social est leur rendez-vous incontournable.

L'un des nombreux restaurants de Sète où l'on... (PHOTO MICHEL AUGENDRE, COLLABORATION SPÉCIALE) - image 5.0

Agrandir

L'un des nombreux restaurants de Sète où l'on peut goûter les trésors de la mer.

PHOTO MICHEL AUGENDRE, COLLABORATION SPÉCIALE

Pour goûter aux trésors de la mer: La criée de Sète et les mets locaux

Si les thoniers attendent la campagne de mai pour sortir, les chalutiers prennent la mer toutes les nuits.

Dès 17 h, poissons bleus (sardine et anchois) et blancs sont en vente à la criée de Sète et accommodés juste en face chez Oh Gobie et sur toutes les tables: bourride de baudroie (ragoût de poisson blanc lié avec un aïoli), seiche en rouille, moules et encornets farcis, huîtres et coquillages de la lagune de Thau et tielle sétoise, tourte garnie de poulpe épicé.

Le tout arrosé d'un Gaia de Fortant de France, pionnier des vins de cépage en pays d'Oc.

Le Théâtre de la mer s'offre la grande... (PHOTO FOURNIE PAR TOURISME SÈTE) - image 6.0

Agrandir

Le Théâtre de la mer s'offre la grande bleue pour fond de scène, au grand bonheur des plaisanciers qui jettent l'ancre en contrebas.

PHOTO FOURNIE PAR TOURISME SÈTE

Pour des sorties culturelles: Entre musées et théâtre en plein air

Les ruelles du quartier haut découvrent des galeries, des fresques et la plantureuse Mama sculptée par le Sétois Richard di Rosa.

En bas, créé par son frère Hervé, le Musée international des arts modestes (MIAM) expose des objets récupérés, joyeusement transformés et détournés par des gens «modestes», autrement dit anonymes.

La curiosité aiguisée, on pousse la porte du Centre régional d'art contemporain Occitanie (CRAC) où ateliers, expositions et rencontres sont libres d'accès.

Gratuit aussi parmi la douzaine de festivals, le rendez-vous de la photographie documentaire occupe la ville.

Et à ciel ouvert, le Théâtre de la mer s'offre la grande bleue pour fond de scène, au grand bonheur des plaisanciers qui jettent l'ancre en contrebas.

www.miam.org

crac.laregion.fr




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer