Après ses parcs de Shanghai et Hong Kong, il y a un mois, Disney a décidé vendredi de fermer temporairement les portes de Tokyo Disneyland en raison des risques reliés à la propagation du virus COVID-19.

Pierre-Marc Durivage Pierre-Marc Durivage
La Presse

Les trois parcs thématiques exploités par Disney en Asie sont donc fermés, pour une période indéterminée en Chine et au moins jusqu’au 15 mars au Japon. Le parc thématique Universal Studios Japan a aussi annoncé sa fermeture temporaire vendredi.

En outre, selon le Japan Times, les matchs de la ligue professionnelle de baseball se déroulent à huis clos, les spectacles traditionnels Kabuki ont été annulés alors qu’on songe à faire de même pour un important championnat de lutte sumo.