Du Japon à la Russie, la croisière entre Yokohama et Vladivostok est faite de contrastes et de surprises.

Bernard Brault Bernard Brault
La Presse

Notre photographe Bernard Brault est embarqué à bord du Maasdam en août dernier, pour les 14 jours du circuit.

Il en a rapporté ces quelques clichés.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Dans le métro de Tokyo, tout prétexte est bon pour consulter son téléphone intelligent. 

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Une touriste s’arrête quelques instants pour prendre en photo le temple Senso-ji, à Tokyo. 

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Le navire MS Maasdam est prêt pour le départ au port de Yokohama, situé à seulement une demi-heure de train 
de Tokyo. Yokohama est à la fois l’un des plus importants ports et l’une des villes les plus populeuses du pays. 

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

L’une des escales de la croisière est prévue à Takamatsu, pour y visiter le jardin de Ritsurin-kōen, considéré 
comme l’un des plus beaux du pays et le plus grand à avoir reçu la distinction nationale « Paysage exceptionnel ». 

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

À Tokyo, les touristes pourront visiter le quartier Ueno et croiser des Japonaises en vêtements traditionnels.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Une foule de piétons traversent le célèbre carrefour de Shibuya, près de la gare du même nom. Cette intersection 
est l’une des plus achalandées au monde.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

À Vladivostok, une vendeuse attend avec impatience les clients, entourée d’une panoplie de poupées russes (matriochkas). 

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

À Vladivostok, les touristes pourront visiter le Musée des voitures antiques, où un ouvrier prend la pose devant l’objectif du photographe.