La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:362461; App Source:cedromItem

Hambourg: sur les traces des Beatles

  • Cette sculpture qui se dresse sur la Beatle-Platz représente Paul McCartney. (Associated Press)

    Plein écran

    Cette sculpture qui se dresse sur la Beatle-Platz représente Paul McCartney.

    Associated Press

  • 1 / 5
  • L'Indra est le premier club où se sont produits les Beatles à Hambourg, en août 1960. ()

    Plein écran

    L'Indra est le premier club où se sont produits les Beatles à Hambourg, en août 1960.

  • 2 / 5
  • Voici tout ce qui reste de l'ancien Star-Club, longtemps un lieu de la culture. (Linpiski)

    Plein écran

    Voici tout ce qui reste de l'ancien Star-Club, longtemps un lieu de la culture.

    Linpiski

  • 3 / 5
  • Les Beatles se sont produits dans plusieurs boîtes de la rue Reeperbahn à Hambourg. (BLOOMBER NEWS)

    Plein écran

    Les Beatles se sont produits dans plusieurs boîtes de la rue Reeperbahn à Hambourg.

    BLOOMBER NEWS

  • 4 / 5
  • Le célèbre poste de police de Davidwache, où Paul McCartney et Pete Best ont été brièvement incarcérés. (Claus-Joachim Dickow)

    Plein écran

    Le célèbre poste de police de Davidwache, où Paul McCartney et Pete Best ont été brièvement incarcérés.

    Claus-Joachim Dickow

  • 5 / 5
Sarah-Émilie Nault

Collaboration spéciale

La Presse

De 1960 à 1962, les Beatles ont donné plus de 280 concerts à Hambourg, où ils ont aussi signé leur tout premier contrat et fait la rencontre d'un dénommé Ringo Starr. Marcher sur les traces des jeunes Beatles à Hambourg, c'est découvrir une ville à l'atmosphère aussi légendaire qu'inspirante.

JOUR 1

9 h

Le quartier SANKT Pauli

C'est à Hambourg, dans le nord de l'Allemagne, que les Beatles ont tout appris. «Je suis peut-être né à Liverpool, mais j'ai grandi à Hambourg», a d'ailleurs déjà déclaré John Lennon. Tout a commencé à Sankt Pauli - où l'on trouve le fameux quartier rouge d'Hambourg -, et c'est principalement à travers ce quartier qu'on foulera leurs pas. En matinée, lorsque tout est plus tranquille, on se rend au 33, Paul-Roosen Strasse, dans l'ancien cinéma Bambi Kino où les musiciens ont habité à leur arrivée en Allemagne. Bien avant d'être connus, ils y ont partagé, à cinq, deux chambres sans chauffage; ils utilisaient les toilettes du cinéma comme salle de bains.

11 h

Photo au Jägerpassage

On marche ensuite jusqu'au Jägerpassage, couloir mythique que tout admirateur des Beatles qui se respecte doit traverser. Il faut y prendre sa propre version de LA célèbre photo de John Lennon, même si on sait très bien que la nôtre ne fera pas la couverture d'un album de l'étoffe de Rock'n'roll.

13 h

Hommage au Star-Club

Sans contredit l'un des clubs les plus populaires au monde, le Star-Club a ouvert ses portes le 13 avril 1962 au 39, Grosse Freiheit. Les Beatles y ont chanté lors de la soirée d'ouverture, flanqués de leur nouveau batteur, Ringo Starr, et de nouvelles coupes de cheveux. Aujourd'hui, tout ce qui reste de l'ancien Star-Club est une plaque commémorative visitée chaque année par des milliers d'admirateurs. On peut y lire les noms gravés dans la pierre de plusieurs autres grands artistes ayant chanté au Star-Club, comme Elvis, Ray Charles et Jimi Hendrix.

14 h

Le poste de police Davidwache

Au coeur du quartier rouge, là où tout est possible, Davidwache est reconnu comme le plus célèbre poste de police d'Allemagne. C'est entre ses murs (et ses barreaux!) que Paul McCartney et Pete Best ont été incarcérés pendant trois heures à la suite d'accusations d'incendie criminel. (Les deux musiciens auraient mis le feu à un condom à l'intérieur du Bambi Kino.) Ils ont ensuite été expulsés, le 4 décembre 1960.

15 h

Flâner dans les ruelles de SANKT Pauli

Les petites rues perpendiculaires à la Reeperbahn doivent être explorées tranquillement et dans le désordre. Des bijoux de cafés, de restaurants, de pubs et de jolies terrasses s'y trouvent, plutôt à l'abri de la cohue de l'artère principale. Une biographie des Beatles à la main, ou les succès des Fab Four plein les oreilles, on prend le temps d'y savourer la simplicité de la vie hambourgeoise.

18 h

Apéro et musique au pub Kemp's Mittelweg

Ce vieux pub proposant musique et bières anglaises est toujours tenu par Gibson Kemp, le musicien-batteur originaire de Liverpool qui a remplacé Ringo Starr dans le groupe Rory Storm and The Hurricanes. Le propriétaire et chef du pub s'est marié avec Astrid Kirchherr, la jeune photographe allemande qui a pris les premiers clichés des Beatles. On s'assoit sur sa petite terrasse pour déguster bières importées et snacks dans une ambiance tout à fait britannique.

20 h

Les néons de la rue Reeperbahn

On l'a aperçue en matinée, mais le soir venu, rien n'égale l'effervescence et les néons multicolores de la bien vivante Reeperbahn. Même si elle côtoie toujours prostitution, spectacles grivois et boutiques érotiques, l'avenue des péchés, du long de ses 930 m, s'est transformée en véritable scène culturelle. On y trouve de tout: théâtres de music-hall, vendeurs de kebab, casse-croûte asiatiques, bars de rock, boîtes de nuit punks et antres de la mode. Schanzenviertel, le quartier voisin, est aussi devenu un lieu très branché où se croisent des jeunes provenant des quatre coins du monde.

22 h

Danser dans l'enceinte de l'ancien Top Ten

En 1961, l'hyper branché Moondoo Club s'appelait le Top Ten et était un bar à concerts. Les Beatles y ont donné 98 spectacles en 98 soirs: le plus long engagement de leur carrière. Aujourd'hui, on peut y danser jusqu'au petit matin au son des meilleurs DJ au monde dans une ambiance aussi survoltée, mais certainement d'une autre époque.

JOUR 2

7 h

Réveil au Pacific Hotel

En décembre 1962, les Beatles ont logé pendant deux semaines consécutives au Pacific Hotel. On y réserve sa chambre et on se réveille à deux pas du quartier Heiligengeistfeld, là où la photographe Astrid Kirchherr a réalisé les célèbres photos de fête foraine qui ont servi à définir la nouvelle image des Beatles.

8 h

Le marché Fischmarkt

Les Beatles passaient leurs dimanches matins au marché Fischmarkt, le plus vieux marché d'Hambourg. Ils s'y rendaient souvent directement après leur concert du samedi. Situé aux abords de l'Elbe, fleuve qui coule jusqu'à la mer du Nord, le marché Fischmarkt est autant un marché aux puces qu'un marché aux poissons. On le parcourt à l'aube afin de dénicher un peu de tout, du poisson frais aux babioles vintage.

12 h

Arrêt au Rotthoff

Tout près du Pacific Hotel, dans la rue Neuer Pferdemarkt, on s'arrête pour admirer les instruments du magasin de musique Rotthoff. C'est ici que Paul McCartney a acheté sa basse Höfner, dans les années 60.

14 h

Lunch et anecdotes au restaurant Cuneo

Préférant les pubs aux restaurants, les Beatles se rendaient pourtant parfois au restaurant italien Cuneo. Situé dans le quartier Davidstrasse, il est aujourd'hui le plus vieux restaurant italien d'Allemagne. Il faut discuter avec son propriétaire, qui ne demande pas mieux que de raconter ses anecdotes et histoires directement tirées des années 60.

17 h

Le Beatlesplatz

La place des Beatles est certainement l'endroit le plus fréquenté par les mordus du groupe en visite à Hambourg. Au croisement des rues Reeperbahn et Grosse Freiheit, la place circulaire et pavée de pierres noires rappelle les anciens disques vinyles. Tout autour, cinq statues représentent les Beatles des années 60: John Lennon, Paul McCartney, Stuart Sutcliffe, George Harrison et une dernière, sorte de mélange des batteurs Pete Best et Ringo Starr. En soirée, les statues argentées sont embrasées de lumières multicolores, se confondant ainsi avec les néons de la Reeperbahn.

19 h

Apéro au Gretel

Il faut aussi prendre l'apéro au Gretel&Alfons, le pub préféré des Beatles dans le quartier de la Grosse Freiheit. Si on ne peut plus y manger de rundstueck warm, comme les musiciens avaient l'habitude de le faire à l'époque, on peut toujours boire et discuter avec son voisin dans ce petit pub traditionnel allemand. Après quelques consommations, il est fort possible que le patron entame de vieilles chansons folkloriques allemandes... et que vous ayez envie de vous joindre à lui!

21 h

Soirée musicale au Kaiserkeller ou à l'Indra

Toujours au coeur de Grosse Freiheit, ancien quartier des marins, il faudra choisir entre une soirée au Kaiserkeller ou à l'Indra. Ancien club de danseuses érotiques, l'Indra est le premier club où se sont produits les Beatles à Hambourg, en août 1960. Ils y ont joué 48 soirs de suite, avant de déménager leurs instruments au Kaiserkeller, où ils ont fait la rencontre de Ringo Starr. Les deux bars peuvent se vanter d'être restés fidèles à ce qu'ils étaient au temps des jeunes Beatles.

Visite guidée

À Hambourg, la musicienne et grande admiratrice des Beatles Stefanie Hempel propose le Hempel's Beatles Tour. Pour visiter certains des endroits les plus importants de l'histoire des Beatles à Hambourg, dans un cadre éducatif et musical, on peut réserver sa place au www.hempels-musictour.com.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Singapour gourmand

    Asie

    Singapour gourmand

    Un peu comme un Las Vegas asiatique avec ses casinos rutilants, un peu Genève avec son côté hyper propret - même les toilettes publiques sentent le... »

  • 48 heures à Francfort

    48 heures

    48 heures à Francfort

    Une forte concentration de gratte-ciel témoigne du dynamisme de Francfort. Située au centre de l'Europe, la capitale financière de l'Allemagne compte... »

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer