D’abord Air France. Puis Transat. Et Air Canada. Les uns après les autres, les trois transporteurs ont annoncé hier d’importants assouplissements à leurs politiques de réservation, afin de rassurer les clients qui craignent que la crise du coronavirus vienne perturber leurs projets de voyage.

Marc Tison Marc Tison
La Presse

Air France a ouvert le bal, tôt mercredi matin, quand elle a annoncé qu’elle permettrait à ses clients de reporter ou d’annuler sans frais tous les voyages réservés avant le 31 mars 2020 et prévus entre le 3 mars et le 31 mai, sur l’ensemble de son réseau. Le voyageur recevra un bon valable un an sur les vols d’Air France et de KLM. Ce bon n’est cependant pas remboursable.

Air Transat suit

Au milieu de la matinée, Transat considérait déjà sa réponse, qu’elle prévoyait divulguer en cours d’après-midi.

À 15 h, elle a annoncé que pour rassurer ses clients et les inciter à ne pas reporter ou annuler leurs projets de voyage, Transat leur offrait la possibilité de modifier sans frais la date de leur voyage, leur destination ou leur hôtel.

Cette politique s’applique sur les nouvelles réservations de vols sur toutes les routes offertes par Air Transat et de forfaits Sud effectuées entre le 4 et le 31 mars 2020 pour des séjours d’ici le 31 octobre 2020.

Air Transat, dans un courriel

Les clients de Transat pourront modifier leur réservation jusqu’à 24 heures avant le départ. Le nouveau séjour devra être effectué dans l’année suivant la date initiale du voyage. Toute différence de prix sera acquittée par le client.

Cette nouvelle politique ne s’applique pas aux groupes, précise Transat. Rien ne change dans la politique d’annulation, qui demeure sujette aux conditions habituelles.

Au tour d’Air Canada

Au milieu de l’après-midi, Air Canada a avisé à son tour qu’elle préparait une réplique, apparue sur le site de l’entreprise peu avant 18 h.

« Si vous achetez un billet entre le 4 et le 31 mars 2020, Air Canada vous permet d’apporter une modification à votre vol sans devoir payer de frais jusqu’à 14 jours avant votre voyage », informe le site.

Cette annulation unique concerne les vols effectués dans les 12 mois suivant la date de délivrance du billet original. La mesure s’applique à l’ensemble des tarifs d’Air Canada, peu importe la cabine, ainsi qu’aux réservations Aéroplan. Toute différence de prix est imputée au client.

Sunwing

Sunwing, qui se consacre aux destinations soleil en Floride, en Amérique centrale et dans les Caraïbes, vient elle aussi de mettre en place une mesure d’assouplissement à ses réservations. « Entre le 4 et le 19 mars 2020, nous renoncerons aux frais d’administration associés à la première modification apportée à toute réservation, a informé l’entreprise dans un courriel. Cela s’applique à toute nouvelle réservation confirmée pendant cette période avec une date de départ allant jusqu’au 24 juin 2020 inclus. »

WestJet

Chez WestJet, qui dessert l’Amérique du Nord et les destinations vacances du continent, toutes les nouvelles réservations de vol effectuées entre le 5 mars 2020 et le 31 mars 2020 pourront être modifiées une fois sans frais. La mesure s’applique pour une unique modification d’itinéraire effectuée plus de 14 jours avant le départ.

« Nous surveillons de près le problème du COVID-19 et nous prendrons les décisions nécessaires en plaçant au premier plan la sécurité de nos clients et de nos équipages », a indiqué Morgan Bell, porte-parole de l’entreprise.

Le coronavirus a pour l’instant un impact limité sur les activités et les réservations de WestJet, d’autant plus que l’entreprise ne dessert pas l’Asie, fait-il valoir. « Cependant, nous avons eu quelques annulations isolées sur certains vols, ce qui pour l’instant a eu un impact limité sur l’achalandage total », a-t-il constaté.

L’aviation manque d’air

Ces mesures témoignent des inquiétudes de l’industrie. L’Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé mercredi que le mois de janvier avait connu la plus faible progression mensuelle du trafic passager depuis avril 2010, lorsque l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll avait paralysé le trafic aérien en Europe. Le taux de progression du trafic mondial sur une base annuelle a été limité à 2,4 % en janvier 2020, contre 4,6 % en décembre 2019 — une contraction d’autant plus importante que les principales restrictions de mouvement en Chine n’ont commencé que le 23 janvier.

— Avec l’Agence France-Presse

Précision
Depuis la publication de notre texte de jeudi « Transat et Air Canada assouplissent leurs politiques de réservation », la compagnie aérienne WestJet a modifié sa politique de réservation comme suit. Toutes les nouvelles réservations de vol effectuées entre le 5 mars 2020 et le 31 mars 2020 pourront être modifiées une fois sans frais. La mesure s’applique pour une unique modification d’itinéraire effectuée plus de 14 jours avant le départ.