TripAdvisor devrait mettre plus d’efforts à débusquer les commentaires frauduleux laissés par de prétendus clients qui gonflent erronément la cote d’appréciation des hôtels recensés sur son site, prétend l’association de consommateurs britannique Which ? Travel.

Violaine Ballivy Violaine Ballivy
La Presse

Le problème serait particulièrement flagrant pour les établissements les mieux cotés : jusqu’à 15 % des commentaires laissés pour les 100 hôtels les plus appréciés seraient faux, évalue l’association, qui a passé en revue 250 000 commentaires.

TripAdvisor a attaqué la crédibilité de l’enquête, affirmant que les conclusions étaient basées sur une mauvaise compréhension du modèle-type des fausses recommandations.

TripAdvisor utilise notamment l’adresse IP et la géolocalisation des internautes pour en contrôler la véracité des commentaires, deux éléments auxquels n’avait pas accès Which ? Travel. 

— Avec CNN