Parce qu’ainsi, ils n’ont pas à faire de compromis, révèle un sondage mené par la firme YouGov auprès de 1215 Américains.

Violaine Ballivy Violaine Ballivy
La Presse

Le tiers des répondants affirment qu’il est aussi plus facile de relaxer quand on voyage seul, et qu’ils aiment le sentiment d’indépendance que les voyages en solitaire procurent.

Selon ce sondage, deux Américains sur trois ont déjà voyagé seuls ou envisagent de le faire.

Ils privilégient dans ce cas les destinations urbaines (66 %) au détriment de la plage (40 %).