Faire des affaires avec l'adultère

Les aventures extraconjugales du président François Hollande ont... (Photo Zacharie Scheurer, Archives AP)

Agrandir

Les aventures extraconjugales du président François Hollande ont fait jaser journalistes, politiciens et intellectuels pendant des semaines, mais ce qui les scandalisait, ce n'était pas les écarts conjugaux, mais plutôt l'absence de sécurité entourant ses escapades nocturnes et sa rupture brutale avec sa conjointe.

Photo Zacharie Scheurer, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Paris) C'est en écoutant les histoires de leurs amies frustrées que l'idée a surgi: créer un site de rencontres pour les hommes et les femmes mariés à la recherche d'une aventure extraconjugale.

Les frères Truchot connaissaient les statistiques: 30% des hommes qui fréquentent les sites de rencontre sont mariés et le cachent. Après deux ou trois mois de romance, les femmes - incluant leurs amies frustrées - se rendent compte que leur nouvel amoureux est marié.

Les frères Truchot ont flairé la bonne affaire. Le marché et les besoins étaient là, à portée de la main. En décembre 2009, ils ont créé le site de rencontres extraconjugales, gleeden.com, suscitant une vague d'indignation chez des gens scandalisés de les voir faire la promotion de l'adultère.

«Les indignés sont des catholiques et des militants en faveur de la famille qui prétendent qu'on peut être amoureux toute sa vie, explique Ravy Truchot. Des hypocrites qui refusent de voir la réalité: en France, un mariage sur deux se termine par un divorce. On nous accuse de tous les maux: d'encourager l'immoralité, d'être un instrument malsain de promotion de l'infidélité, de pousser les gens vers l'adultère. Je leur réponds: ceux qui vont sur Gleeden sont déjà infidèles dans l'âme.»

«Gleeden est une aventure familiale, poursuit-il. Je suis un homme d'affaires et mon frère est ingénieur. On avait déjà brassé des affaires ensemble avant de créer Gleeden.»

Le premier en Europe

Gleeden a été le premier site de rencontres extraconjugales en Europe. Au Canada, un site comparable a été créé en 2002 à Toronto, ashleymadison.com, qui se présente comme le «leader mondial des relations extraconjugales discrètes». Leur slogan: «Life is Short. Have an Affair» (La vie est courte. Ayez une aventure.) Ashleymadison prétend avoir 24 millions de membres. Gleeden, lui, affirme en avoir 2 millions, dont 900 000 en France.

L'infidélité est payante. Ravy Truchot dit que son chiffre d'affaires annuel oscille entre 15 et 20 millions d'euros (30 millions de dollars).

Les femmes ne paient pas, mais les hommes, eux, doivent débourser une somme coquette pour avoir accès aux fiches des dames. Une facturation compliquée à plusieurs forfaits fait rapidement monter la note. Un abonnement VIP, par exemple, coûte 750$ pour six mois.

La France a fait des progrès depuis 1975, date où la loi qui criminalisait l'adultère pour les femmes a été abrogée. Les aventures extraconjugales du président François Hollande ont fait jaser journalistes, politiciens et intellectuels pendant des semaines, mais ce qui scandalisait, ce n'était pas ses écarts conjugaux, mais plutôt l'absence de sécurité entourant ses escapades nocturnes et sa rupture brutale avec sa conjointe.

Ravy Truchot a sa petite idée là-dessus. Les présidents, François Hollande en tête, ont des aventures extraconjugales. Rien de nouveau sous le soleil.

«D'autres hommes politiques ont eu des maîtresses: Bill Clinton, Mitterrand et Chirac qui était un coureur de jupons. Hollande n'était pas marié. C'est l'histoire d'un homme qui est tombé amoureux d'une autre femme. C'est tout.»

Ravy Truchot a 41 ans et il est avec la même femme depuis 20 ans. «Elle a été un peu surprise et perturbée par mon idée, mais elle a vite compris le potentiel business.»

Son frère a 30 ans. Marié et fidèle.

Ils n'utilisent pas les services de gleeden.com.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les pratiques sexuelles des Français

    Société

    Les pratiques sexuelles des Français

    La chercheuse Nathalie Bajos1 en connaît un rayon sur les pratiques sexuelles des Français. Elle a coordonné une vaste enquête2 sur leur sexualité en... »

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer