Source ID:news·20121025·LA·0112; App Source:cedromItem

Testé: boisson au chocolat et au malt Nestlé MILO

Le troisième ingrédient de cette boisson est le... (Photo : Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

Le troisième ingrédient de cette boisson est le sucre, ce qui fait que son indice glycémique n'est probablement pas si faible.

Photo : Olivier Pontbriand, La Presse

Nouvellement arrivée dans nos épiceries, cette boisson originaire d'Australie ne vous transformera pas illico en joueur de soccer professionnel. «C'est assez équivalent à du lait au chocolat en poudre, auquel de la vitamine A synthétique aurait été ajoutée, analyse Vincent Hoa Mai, nutritionniste. On a également ajouté un supplément de fer, qui sera très peu absorbé étant donné l'absence de vitamine C dans le produit.»

Comme MILO est pauvre en fibres et en protéines, «il sera rapidement digéré et n'est peut-être pas, à lui seul, une excellente façon de commencer la journée», précise-t-il. Son troisième ingrédient est le sucre, ce qui fait que son indice glycémique n'est probablement pas si faible.

MILO reste «intéressant pour les athlètes qui désirent une collation après l'entraînement, ajoute le spécialiste de la nutrition sportive. Tout comme le lait au chocolat, la poudre MILO diluée dans du lait a un ratio glucides/protéines intéressant pour bien récupérer d'un entraînement intense.» La boisson plaira aux amateurs de bonbons Maltesers, qui auront l'impression de boire des boules de chocolat au lait malté fondues.

Prix payé : 4,29 $ pour 400 g

Ce que dit Nestlé : «Comme il s'agit d'une source d'énergie à faible indice glycémique, MILO libère lentement de l'énergie pendant des heures. C'est une excellente façon de commencer la journée.»




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer