Une étude américaine de grande ampleur étaye encore plus les bienfaits du régime méditerranéen sur la santé féminine.

Publié le 6 nov. 2013
RELAXNEWS

Des chercheurs de la Harvard Medical School et du Brigham and Women's Hospital de Boston ont évalué les régimes et les données médicales de 10 670 femmes en fin de cinquantaine et début de soixantaine entre 1984 et 1986.

Après les avoir suivies pendant 15 années, l'équipe a découvert que les femmes qui suivaient le régime méditerranéen étaient plus susceptibles (à 40%) de vivre au-delà de 70 ans sans maladie cardiaque, diabète, ni d'autres maladies chroniques.

Cette étude, financée par le US National Cancer Institute et l'US National Institutes of Health est parue le 5 novembre dans la revue Annals of Internal Medicine.

Le régime méditerranéen met l'accent sur les fruits et les légumes, les céréales complètes, le poisson au détriment des viandes rouges et évite les produits industriels et raffinés. L'huile d'olive figure aussi parmi les aliments plébiscités par cette alimentation, ainsi qu'une consommation modérée de vin rouge.

Cette étude vient s'ajouter à une montagne de recherches précédentes qui avaient déjà souligné les bienfaits de ce type d'alimentation sur la santé. Des chercheurs de l'Université de Navarre en Espagne ont découvert qu'une alimentation riche en huile d'olive, noix, fruits et légumes et vin peut réduire les risques de problèmes cardiovasculaires. Ils ont publié leurs résultats en février dans le New England Journal of Medicine.