Source ID:; App Source:

Quoi manger au resto rapide le midi?

On dîne parfois dans un restaurant rapide. Parce qu'on doit faire un long... (Photo Masterfile)

Agrandir

Photo Masterfile

On dîne parfois dans un restaurant rapide. Parce qu'on doit faire un long trajet d'autoroute, qu'on a oublié son lunch à la maison ou qu'on aime ça. Peut-on y manger sainement? Difficilement. Un dossier de Marie Allard.

Même en évitant les chaînes spécialisées dans les burgers, on trouve dans les principaux restaurants-minute des repas trop salés, et souvent trop gras. Certains plats sont toutefois mieux que d'autres. Ils sont aussi - quel dommage! - plus chers. Pouvez-vous repérer les meilleurs choix - et les «fausses bonnes idées» - de dîners chez St-Hubert, Subway, Sushi Shop, Thaï Express et Tim Hortons ?

St-Hubert

> Fausse bonne idée: brochette de poulet

Prix : 14,95$

Elles semblent inoffensives, ces deux brochettes, l'une de poulet, l'autre de légumes. Erreur. Ce plat contient 119 % du maximum tolérable de sodium par jour! Il est aussi très calorique (1000 calories), soit «plus de la moitié de ce qu'une femme typique doit manger en une journée», souligne Guillaume Couture, nutritionniste. Il faut dire que les brochettes sont badigeonnées de sauce St-Hubert, couchées sur du riz et accompagnées de... frites et de pain. Pour moins ronfler en après-midi, on peut remplacer les frites par une salade.

> Meilleur choix: salade Bangkok avec poitrine de poulet grillé

Prix : 10,60$

Une fois attablé à la célèbre rôtisserie, commander cette salade est l'un des meilleurs choix possible. Grâce au poulet, la Bangkok fournit suffisamment de protéines (23 g) pour rassasier. Elle est toutefois trop salée (920 mg de sodium) et grasse (25 % du maximum de lipides à consommer par jour). Sans oublier qu'elle fournit 21 g de sucre, l'équivalent de plus de 5 cuillerées à thé! Bon truc : demander la vinaigrette et la sauce thaïe - toutes deux sucrées et salées - à part.

Subway

> Fausse bonne idée: sandwich au thon

Prix: 4,65$

Le sandwich au thon «est beaucoup plus gras qu'on pourrait s'y attendre, analyse Stéphanie Côté, nutritionniste d'Extenso, le centre de référence en nutrition de l'Université de Montréal. Le thon en lui-même est maigre, mais une fois combiné à la mayonnaise, le total de gras explose.» Deux chiffres suffisent pour saisir l'ampleur du problème: un sous-marin au thon de six pouces de Subway fournit 470 calories, dont 210 calories proviennent du gras.

> Meilleur choix: sandwich au poulet grillé, tranches de pommes et eau

Prix: 8,45$

Bonne dose de protéines, peu de gras: voilà les deux atouts du sandwich au poulet grillé. Même s'il contient 600 mg de sodium, il est parmi les moins salés chez Subway. «Le hic, c'est qu'on voudra certainement y ajouter des condiments et des sauces pour du goût, ce qui risque d'augmenter les quantités de gras et de sel», observe Stéphanie Côté, nutritionniste d'Extenso. Autre problème: le poulet n'est pas bon au goût, il est plutôt spongieux. Mme Côté suggère de compléter le dîner avec un sac de tranches de pommes - étonnamment croquantes - et de l'eau.

Sushi Shop

> Fausse bonne idée: combo B Midi Express (cinq kamikazes au saumon et six choix du chef)

Prix: 8,45$

Vendus à petits prix, les divers combos Midi Express de Sushi Shop ne sont malheureusement pas de bons choix. Six des onze morceaux sont au concombre ou à l'avocat, «ce qui fournit très peu de protéines», note Jennifer Charland, nutritionniste. Notre faim risque de se réveiller au beau milieu de l'après-midi. Autre problème: ces combos contiennent tous de la friture et de la mayonnaise, à éviter.

> Meilleur choix: trois nigiris (saumon frais, crevette et tilapia) et six hosomakis (thon et oignon vert)

Prix: 17,00$

Composer soi-même son plateau de sushis, voilà le truc gagnant. Pour s'assurer d'avoir suffisamment de protéines, on choisit des pièces qui contiennent toutes du poisson ou des fruits de mer. On évite la tempura et la mayo, bien grasses. Si on préfère les sushis végétariens, on commande également des edamames (fèves vertes riches en protéines), suggère la nutritionniste Jennifer Charland. Comme la sauce soya est hyper salée, le mieux est de se limiter à deux cuillerées à thé, qui fournissent tout de même 610 mg de sodium. À noter: environ 10 sushis sont suffisants pour une femme, et 12 pour un homme.

Thaï Express

> Fausse bonne idée: entrée de tofu frit et soupe Tom Yum au tofu et aux nouilles

Prix: 12,23$

Tofu ne veut pas dire santé. L'entrée de tofu frit trempé dans la sauce aux arachides «contient 510 calories et 38 g de gras, l'équivalent de 2,5 cuillerées à table de gras», indique Marianne Lefebvre, nutritionniste et présidente d'Intégration nutrition. Autre mauvaise surprise: la soupe-repas Tom Yum avec tofu est «très, très calorique (1023 calories), très, très salée (3300 mg de sodium) et a une teneur très élevée en glucides (176 g)», observe Mme Lefebvre. Comment dit-on «déception» en thaï?

> Meilleur choix: rouleau de printemps et sauté de légumes et de poulet, sauce au basilic, servi sur riz vapeur

Prix : 12,23 $

Faible en sel et en gras, le rouleau de printemps est la meilleure entrée offerte chez Thaï Express, avec la salade de mangue. Seul bémol: refusez la sauce aux arachides et demandez plutôt la sauce pour rouleaux impériaux. Un rouleau n'est toutefois pas un dîner complet: celui aux crevettes ne fournit que 8 g de protéines, pas assez pour rassasier. Il vaut mieux choisir le sauté au poulet, avec sauce au basilic, à l'aubergine, au gingembre ou aux huîtres, conseille la nutritionniste Marianne Lefebvre. Pour un repas au resto, ce sauté est raisonnablement gras et calorique, en plus de fournir protéines, légumes et céréales.

Chez Tim Hortons

> Fausse bonne idée: panini multigrains aux fromages fondus et muffin son, canneberges et bleuets.

Prix:  5,18$

Ce gros panini aux fromages mozzarella et cheddar contient 18 g de gras, dont 9 g de gras saturés. C'est énorme. «Il est préférable de consommer le moins de gras saturés possible», conseille Jean-Philippe Drouin-Chartier, nutritionniste. Autre hic: ce panini est super salé (1320 mg de sodium). Avec le muffin - qui cache 460 mg de sodium -, ce dîner fournit 77% du maximum de sel tolérable par... jour. Conseillé par la caissière comme étant le plus santé, ce muffin renferme néanmoins 12 g de gras. «Les muffins de Tim Hortons sont plus des gâteaux que des muffins», souligne M. Drouin-Chartier.

> Meilleur choix: sandwich régulier au jambon et au fromage suisse sur pain de blé entier, yogourt aux fraises garni de fruits des champs

Prix: 6,28$

Attention: ce choix n'est pas santé. C'est seulement le moins mauvais chez Tim. «Il faut garder en tête que cette chaîne offre un menu rapide, se rapprochant du fast-food traditionnel», indique Jean-Philippe Drouin-Chartier, nutritionniste. Vrai, ce sandwich jambon-fromage est le moins gras offert. Mais il est extra salé avec 1180 mg de sodium, soit plus de la moitié du maximum tolérable à consommer par jour. Si on ajoute une soupe, on atteint rapidement 80% de la dose journalière de sodium, en un seul repas. Il reste heureusement le yogourt, «le meilleur dessert disponible chez Tim Hortons», assure M. Drouin-Chartier.

Mieux choisir son lunch

Vous êtes au restaurant, vous voulez manger santé, mais vous ne savez pas quels mets privilégier ? Voici quelques conseils pour choisir le meilleur plat.

1. Pensez futé dès l'entrée

«Débutez le repas avec une entrée faible en gras et riche en fibres», conseille Marianne Lefebvre, nutritionniste et présidente d'Intégration nutrition. Salade verte ou de légumes, tomates et bocconcini, soupe aux légumes se trouvent facilement. Au sushi-bar, on grignote des edamames (fèves japonaises). Au thaï, vive les rouleaux de printemps ou la salade de mangues!

2. Soyez capricieux

N'hésitez pas à demander de remplacer la moitié des nouilles de votre soupe thaïlandaise par des fèves germées. Précisez gentiment que vous voulez des légumes plutôt que des frites. «Questionnez les serveurs sur la cuisson, les coupes de viande, le type de matière grasse utilisée», énumère Jean-Philippe Drouin-Chartier, nutritionniste. L'assiette idéale comprend 50% de légumes, 25% de céréales et 25% de viande ou de substituts.

3. Méfiez-vous des sauces

Deux onces de sauce aux arachides fournissent 200 calories et 17 grammes de gras. Ouch. «Évitez aussi les sauces à la crème ou au fromage», suggère Mme Lefebvre. «Demandez les sauces et vinaigrettes à part, vous pourrez utiliser la quantité qui vous convient vraiment», ajoute M. Drouin-Chartier.

4. Buvez léger

L'idéal, c'est de boire de l'eau plate. C'est plate? Préférez une eau gazeuse, «agrémentée avec des agrumes, disponible au bar», propose Guillaume Couture, nutritionniste. D'autres choix? Thé, tisane, café, petit verre de lait. Mauvaise surprise: lors de notre passage chez Tim Hortons, on n'y vendait plus de cartons de 250 ml de lait. Seulement des formats 500 ml...

5. Emportez les restes

«Évidemment, on ne se force pas à vider notre assiette, note Stéphanie Côté, nutritionniste d'Extenso. Si on ne veut pas gaspiller, on demande à emballer les restes. On n'est pas gagnant à tout manger.»

6. Dînez plutôt à l'épicerie

Acheter son dîner à l'épicerie vaut souvent mieux que de s'arrêter au resto. «En plus de produits très semblables à ce qu'on peut trouver dans un restaurant rapide, vous pourrez vous y procurer des crudités déjà préparées, une variété de produits laitiers à l'unité et des fruits frais, observe M. Drouin-Chartier. Bref, tout ce dont vous avez besoin pour un repas équilibré.»

Photos Olivier Jean, Marco Camponozzi, André Pichette, La Presse




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer