KitKat, la tablette de barres chocolatées de Nestlé, fait l'objet d'un débat sur Internet, autour de ses conditions de fabrication, alors que vient de sortir une version labellisée «commerce équitable» au Royaume-Uni et en Irlande.

RELAXNEWS

La FairTrade Foundation a donné sa certification le mois dernier à la marque, qui travaille avec des producteurs de cacao africains. Pour Harriet Lamb, directrice exécutive de la fondation, KitKat «va ouvrir toute une liste de nouvelles possibilités à ces fermiers de Côte d'Ivoire, en leur donnant un moyen de subsistance plus durable».

À l'inverse, certains considèrent que Nestlé fait de «l'esclavage d'enfants».

Mike Brady, coordinateur des campagnes chez Baby Milk Action, indique que les barres chocolatées certifiées «commerce équitable» seront ajoutées à la liste des produits à boycotter. Mike Brady «recommande à tous ceux qui sont soucieux de la promotion d'un vrai changement pour les habitants des pays en développement de soutenir le boycott».

La barre chocolatée Dairy Milk de Cadbury est également labellisée «commerce équitable».

Voici une liste de chocolatiers équitables: http://www.globalexchange.org/campaigns/fairtrade/cocoa/retailers.html