Si vous pensez que votre pilule est la cause de quelques kilos en trop, des chercheurs américains vont vous faire réfléchir. Une nouvelle étude publiée récemment affirme qu'il n'existe pas de lien entre la pilule contraceptive et la prise de poids.

RELAXNEWS

Les scientifiques de l'Oregon Health & Science University ont étudié un groupe de singes macaques rhésus pendant presque un an. Ces singes ont été choisis, car leur système reproducteur est presque identique à celui des humains. Avec ces singes, les chercheurs pouvaient contrôler et mesurer plus de variables, par exemple la quantité exacte de nourriture ingérée, que si l'étude avait été réalisée sur des humains, d'après le communiqué.

L'étude, publiée en ligne et dans le numéro de février du journal Human Reproduction, arrive aux mêmes conclusions que d'autres études plus anciennes, par exemple une réalisée sur des adolescentes à Penn State. Le site internet spécialisé WebMD affirme qu'un rapport sur 44 études n'a montré aucune preuve du fait que la pilule causerait une prise de poids chez certaines utilisatrices.

Mais alors, pourquoi tant de femmes continuent-elles d'affirmer que la pilule les fait grossir? D'après les chercheurs, c'est l'âge qui serait responsable. «Il est probable que la raison pour laquelle cette croyance [que la pilule fait grossir] perdure est due au fait que le poids pris naturellement avec l'âge est attribué à la pilule», d'après le docteur Judy Cameron, principal auteur de l'article. Certains médecins pensent aussi que chez certaines femmes, la pilule peut causer de la rétention d'eau et donc une prise de poids minime.

Les scientifiques de l'Oregon admettent qu'une étude sur des primates ne peut entièrement écarter la possibilité d'un lien entre pilule et prise de poids chez la femme, mais ils affirment que leurs travaux «suggèrent fortement que les femmes ne devraient pas s'inquiéter», selon Cameron.

Un débat plus sérieux lié à la pilule contraceptive concerne son lien avec un risque accru de cancer du sein. Les études menées à ce sujet ont donné des résultats contradictoires. Une étude sérieuse menée par Women's Contraceptive and Reproductive Experience (Women's CARE) entre 1994 et 1998 avait montré qu'il n'existait pas de risque accru de cancer du sein chez les utilisatrices ou anciennes utilisatrices de pilules contraceptives. Beaucoup de médecins pensent également qu'il n'existe pas de risque avec les pilules actuelles. Mais WebMD cite une étude scandinave qui a observé une augmentation du nombre de cancers du sein chez un groupe de femmes prenant la pilule. Il est donc préférable de parler à votre médecin si vous êtes inquiète.

La nouvelle étude est disponible ici: https://humrep.oxfordjournals.org/content/26/2/330

Pour en savoir plus: https://www.webmd.com/community/women-9/pill-weight-gain