• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Des fleurs et du glamour au Life Ball de Vienne contre le sida 
Source ID:; App Source:

Des fleurs et du glamour au Life Ball de Vienne contre le sida

Conchita Wurst, le travesti barbu récent vainqueur du... (Photo LEONHARD FOEGER, Reuters)

Agrandir

Conchita Wurst, le travesti barbu récent vainqueur du concours de l'Eurovision pour l'Autriche, a été la reine de la fête. Le couturier Jean-Paul Gauthier l'accompagne.

Photo LEONHARD FOEGER, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
VIENNE

Chic comme tous les bals viennois, mais bien plus pimenté, le Life Ball, la plus grande soirée caritative contre le sida en Europe, a tenu toutes ses promesses samedi à Vienne.

Des milliers de danseurs aux tenues défiant l'imagination ont confirmé le succès populaire d'une manifestation qui, en 2013, avait permis de récolter 2,4 millions d'euros pour la lutte contre la maladie.

Beaucoup avaient des fleurs dans leur coiffure, voire peintes sur le corps, résonnant ainsi avec l'affiche de cette 22e édition, due au photographe américain David LaChapelle.

Conchita Wurst, le travesti barbu récent vainqueur du concours de l'Eurovision pour l'Autriche, a été la reine de la fête, éclipsant pour un soir des invités aussi augustes que l'ancien président américain Bill Clinton - venu au titre de sa fondation -, ou la styliste britannique Vivienne Westwood.

Les comédiens américains Marcia Cross et Billy Zane, la soprano autrichienne Anna Netrebko, ou encore les chanteurs américains Ricky Martin et Courtney Love complétaient l'affiche.

Le Crystal of Hope award, un prix qui récompense chaque année une initiative dans la lutte contre le sida, a été remis au projet Safe Water and Aids Project (SWAP). Cette organisation promeut au Kenya l'accès à l'eau potable, un effort crucial pour protéger les personnes qui, comme celles qui sont infectées par le virus VIH, souffrent d'un affaiblissement de leur système immunitaire.

Le Life Ball attire chaque année quelque 40 000 spectateurs. Les bénéfices sont distribués pour moitié à des associations de lutte contre le sida en Autriche, l'autre moitié allant à des projets à l'étranger.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer