Avant de découvrir qu'elle souffrait de bruxisme, un grincement de dents involontaire qui survient pendant le sommeil, Valérie Lapierre a eu mal aux oreilles pendant des mois. Elle croyait avoir une otite qui n'en finissait pas de guérir.

Publié le 21 nov. 2012
Caroline Rodgers, collaboration spéciale LA PRESSE

«J'ai commencé à ressentir des symptômes l'an dernier, dit-elle. C'était une période de grand stress, car je venais d'acquérir une propriété. J'ai commencé à avoir mal aux oreilles et j'ai cru que j'avais une otite. Le médecin que j'ai d'abord consulté l'a cru aussi. Après deux mois d'antibiotiques inutiles, la douleur avait augmenté au lieu de disparaître. C'est en consultant un oto-rhino-laryngologiste que le diagnostic a été posé.»

La qualité de son sommeil était mauvaise. «Je me réveillais en pleine nuit parce que je venais de serrer les dents plus fort, et cela me faisait mal au point de me réveiller. Pendant la journée, j'éprouvais des maux de tête affreux et j'étais fatiguée.»

Un protecteur buccal moulé sur la forme de ses dents, appelé plaque occlusale, a permis d'atténuer les symptômes en créant un tampon qui réduit la pression sur les dents et la mâchoire. Mais comme la situation avait eu le temps de se dégrader, elle a d'abord dû prendre des médicaments pour guérir la douleur et l'inflammation.

Aujourd'hui, grâce à la plaque occlusale, les symptômes ont pratiquement disparu et Mme Lapierre dort beaucoup mieux.



Le bruxisme


Le bruxisme est un grincement ou un serrement des dents survenant pendant le sommeil. Il peut causer une usure prématurée des dents, des maux de tête, un bris des obturations, des couronnes ou des prothèses dentaires, des douleurs. Il peut aussi réveiller le conjoint à cause du bruit. On estime que 8% des adultes et près de 14% des enfants grinceraient des dents quelques fois par semaine. Le bruxisme est souvent lié au stress et à l'anxiété, et peut être diminué par la relaxation et la physiothérapie. Le port d'une plaque occlusale pendant la nuit protège les dents des dommages. Il est recommandé aux patients d'éviter les excès d'alcool, de fumer en soirée, de dormir sur le dos et d'avoir du bruit dans la chambre à coucher.

Source: Ordre des dentistes du Québec