Selon étude présentée le 13 juin au congrès SLEEP 2011 de Minneapolis, par le chercheur américain Eric Nofzinger, l'utilisation d'un bonnet de nuit conçu pour rafraîchir le cerveau -- plus particulièrement le lobe frontal -- pourrait aider les insomniaques à retrouver le sommeil durablement.

RELAXNEWS

Garder la tête froide pour mieux dormir, c'est ce que préconisent les chercheurs de l'Université de Pittsburgh. Pour cela, ils ont créé un bonnet en plastique, dans lequel circule de l'eau, et qui permet de réguler le métabolisme du cerveau, pour favoriser et préserver un sommeil réparateur.

Le groupe de patient étudié par les chercheurs parvenait à s'endormir en 13 minutes, contre 16 minutes pour les sujets non insomniaques du groupe témoin. Les personnes souffrant habituellement d'insomnie bénéficiaient même d'un sommeil aussi long que celui des autres.

Il serait donc possible de réguler le sommeil des patients sans avoir recours aux somnifères et selon un procédé utilisable chez soi. C'est là tout l'intérêt de cette étude, selon Eric Nofzinger.

Une autre étude, datant de 2006 et publiée dans la revue Journal of Clinical Sleep Medicine, reliait l'insomnie à une activité amplifiée de certaines zones du cerveau, au moment du coucher.

Le bonnet de nuit réfrigérant n'est pas encore sur le marché, mais Eric Nofzinger et son équipe planchent actuellement sur sa commercialisation.

Les troubles du sommeil ne sont pas rares: ils touchent 48% de la population, selon les experts. Souvent associés à la dépression ou l'anxiété, on les met de plus en plus souvent en relation avec d'autres maladies, comme l'obésité, le diabète et les problèmes cardiaques.

Plus d'informations sur cette recherche: aasmnet.org Plus d'informations sur l'insomnie: webmd.com