Le géant de l'électronique Philips sort un nouvel appareil qui permet de s'épiler au laser comme chez un professionnel.Baptisé Lumea, l'appareil ressemble à un sèche-cheveux. Mais attention, il ne sert pas à soigner sa crinière. Cet épilateur, qui fonctionne à la lumière intense pulsée (IPL), supprime les poils et empêche leur repousse.

RELAXNEWS

Pour un résultat de long terme, il faut toutefois s'armer de patience. Selon le fabricant, le traitement doit être répété «toutes les deux semaines pour les aisselles et le maillot et toutes les quatre semaines pour les jambes», afin d'obtenir un résultat idéal.

L'appareil a ses limites. Il peut être utilisé sans problèmes sur les poils noirs, bruns et châtains, mais n'est pas recommandé pour les pilosités rousses, grises ou blondes, ni pour les peaux très foncées.

Ce type d'épilation est généralement pratiqué par des esthéticiennes confirmées. Mais «utilisé correctement, le traitement à IPL Lumea de Philips est sans danger et doux même sur une peau ou des zones corporelles sensibles», a indiqué le fabricant lors du lancement du produit, le 21 janvier à Paris. L'appareil est fourni avec un DVD explicatif, et des voyants indiquent les bons gestes.

Un appareil similaire de la firme TRIÀ Beauty est le premier épilateur laser personnel a avoir été approuvé par la FDÀ (Food and Drug Administration), l'autorité américaine de sécurité sanitaire, en 2008. Mais le principal concurrent de Philips demeure no!no! et ses épilateurs équipés de la technologie Thermicon à base de chaleur, qui réduit la densité pileuse. Ses produits dominent les listes des meilleures ventes depuis des mois.

L'appareil Lumea sort en mars au prix de 500 euros (750$).