Après 24 ans d'existence, la griffe québécoise de prêt-à-porter Myco Anna met définitivement fin à ses activités.

ISABELLE MORIN LA PRESSE

Au milieu des années 90, elle a été l'une des premières entreprises à se lancer dans la mode écoresponsable au Québec avec son style reconnaissable entre tous, caractérisé par des juxtapositions originales de tissus et de couleurs.

En 2005, Myco Anna avait fermé sa boutique du boulevard Saint-Laurent.

Dimanche, la maison mère de la rue Saint-Vallier, à Québec, et la boutique en ligne cesseront à leur tour leurs activités.

Dans le contexte difficile de la mode, où les créateurs locaux doivent se mesurer aux géants d'ailleurs, la griffe aura fini par jeter l'éponge.

Pour quelques jours encore, on peut mettre la main sur ses vêtements et accessoires éco-chics en ligne.

https://www.mycoanna.com/