Les prochains défilés de mode à Milan, qui accueillera du 22 au 28 septembre les collections Femme pour l'été 2011, se tiendront non plus à la Foire des expositions en périphérie, mais en plein centre historique de la capitale lombarde, ont annoncé mardi les organisateurs.

RELAXNEWS



Le nouveau «Centre de la mode», qui abritera entre autres un centre de presse, sera installé dans le «Palazzo Giureconsulti», un immeuble historique tout près de la place de la cathédrale et du théâtre de la Scala, a indiqué la Chambre nationale de la mode italienne dans un communiqué.

Les défilés se dérouleront dans trois autres bâtiments situés à quelques dizaines de mètres: la Loge des Marchands, le Palazzo Clerici et le Palazzo Filologico, «des lieux d'histoire et de culture qui représentent au mieux l'esprit d'accueil de la Milan travailleuse, artistique, innovative et projetée vers le futur».

En outre, la semaine milanaise de la mode se veut «forte et compétitive sur sept jours, du mercredi au mardi», précise la Chambre.

Une polémique était née lors de la dernière semaine de la mode : les principaux défilés s'étaient retrouvés concentrés sur trois jours pour permettre à Anna Wintour, la très influente rédactrice en chef du Vogue américain, d'y assister, au grand dam des petites maisons laissées de côté.

Du coup, la Chambre a organisé une «table ronde des stylistes» pour remettre les choses à plat et répartir les grand noms sur toute la semaine : le 22 Gucci, le 23 Fendi et Prada, le 24 Versace et Ferré, le 25 Emporio Armani et Bottega Veneta, le 26 Dolce&Gabbana et Ferragamo, et le 27 Giorgio Armani et Roberto Cavalli.

La Chambre mettra également en place un système de vélos en libre-service «pour sensibiliser les participants au thème du développement durable»: les journalistes de mode pourront ainsi rivaliser d'élégance pour pédaler d'un défilé à l'autre.