Elégantes robes du soir associant cachemire et pièces de cuir, mousselines de soie et tricots douillets ont évolué lundi sous la verrière du Royal Opera House de Londres, où la styliste Nicole Farhi a coutume de dévoiler ses dernières créations pendant la Semaine de la mode.

Mis à jour le 23 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

La styliste, qui défile à Londres depuis la première "Fashion Week" il y a plus de 25 ans, a fait oublier le temps de sa présentation le ciel gris et neigeux qui recouvrait la capitale britannique grâce à des soies luxuriantes et des créations rehaussées de brillants.Manteaux ultra colorés en gros maillage, jupe en cuir rouge et robe portefeuille coquelicot ont alterné avec des robes de cocktail de soie noire décorées de perles dorées, et multicolores. Le défilé a ouvert sur une pièce de résistance: un manteau noir de laine et cuir, une association de matières également utilisée pour des pantalons et une robe bustier.

Glamour également sur le podium de Roksanda Ilincic, créatrice serbe travaillant à Londres. Elle a choisi des satins colorés pour des robes arrivant au-dessous du genou, les associant avec de luxuriantes étoles de fourrure. Sa collection a également laissé une place importante à la soie rose pâle, en particulier une robe recouverte d'une cape de satin coordonnée donnant un parfait mélange de sexy et de sophistication.