Max Azria et sa femme Lubov ont conçu une série de robes, jupes et hauts aux dessins géométriques et aux coupes asymétriques, pour leur collection BCBG Max Azria, de l'automne prochain.

Mis à jour le 19 févr. 2010
Lucie Lavigne LA PRESSE

Caractéristique? Tous les vêtements ont été enfilés sur un t-shirt fin à manches très longues. Mais surtout, on jurerait qu'ils ont été taillés dans des carrés de soie.

 

«C'est cool et relax tout en étant très raffiné, explique Max Azria. Si, par exemple, vous mettez une robe sans le t-shirt, vous serez sexy et très à la mode, alors qu'avec, votre look sera plus avant-gardiste», note le fondateur de BCBG, griffe prisée au Québec. À preuve, une nouvelle boutique ouvrira bientôt ses portes à la Place Rosemère.