Source ID:; App Source:

Le chef Antoine Westermann débarqué du Coq Rico de New York

Le Coq Rico de New York a été... (photo Manhattan Sideways)

Agrandir

Le Coq Rico de New York a été créé en 2016.

photo Manhattan Sideways

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Le chef français Antoine Westermann a été débarqué du restaurant Le Coq Rico de New York, un établissement qu'il avait créé en 2016, à la demande de l'actionnaire principal de ce restaurant spécialisé dans la volaille.

Le chef français Antoine Westermann... (photo le parisien) - image 1.0

Agrandir

Le chef français Antoine Westermann

photo le parisien

« Trois ans après le début d'activité, l'actionnaire principal "Francis Staub" souhaite accélérer le remboursement de la dette et, pour ce faire, décide de se séparer du chef Antoine Westermann, fondateur de la marque et de ce concept monoproduit autour de la volaille », indique mardi dans un communiqué l'agence de communication s'occupant des intérêts du chef français.

« Le restaurant Le Coq Rico New York était la résultante de la collaboration d'un financier [Francis Staub] et d'un grand chef [Antoine Westermann]. Antoine Westermann était le garant de la gestion et de la qualité. Francis Staub était le garant du financement », selon le communiqué.

« Depuis le mois d'août 2018, le chef n'est donc plus le responsable du restaurant, et ce, au mépris des engagements de Francis Staub. En conséquence, le nom d'Antoine Westermann et la philosophie du Bistrot des belles volailles ne sauraient désormais être associés au restaurant Le Coq Rico New York », précise-t-on de même source.

Antoine Westermann, 72 ans, demeure à la tête du Coq Rico de Paris, qu'il a fondé en 2012.

« Antoine Westermann consacrera toute son énergie et son savoir-faire au Coq Rico Paris et se centre de plus en plus sur la traçabilité et le respect de l'animal », selon le communiqué, qui ajoute que le chef est « plus que jamais animé par l'envie de revenir à la rencontre des New-Yorkais qui l'ont si bien accueilli et travaille sur de nouveaux projets autour des volatiles ».




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer