L'idée derrière Lloydie's est simple: faire découvrir la cuisine des Caraïbes telle qu'on la déguste chez Lloyd, le patriarche de la famille Tull.

Iris Gagnon-Paradis LA PRESSE

Ce projet prend ses racines dans une entreprise familiale, le restaurant Caribec, fondé en 1987, depuis devenu Lloydie's, spécialisé dans les pâtés jamaïcains vendus en épicerie.

Il y a sept mois, Lloyd, son fils Nathanial ainsi que quelques associés, dont Julian Chemtov, un ami d'enfance, ont décidé de poursuivre la tradition en ouvrant un petit comptoir dans le Mile End.

Depuis, le Lloydie's bénéficie d'une rumeur favorable d'adeptes qui sont devenus accros à son poulet jerk et à ses «patties» maison.

Bonne nouvelle: le centre-ville a aussi, depuis cette semaine, son adresse où on pourra se délecter de cette cuisine maison réconfortante, simple mais savoureuse et parfumée.

Campée rue Crescent, la nouvelle adresse est un restaurant en bonne et due forme, ce qui permet à l'endroit d'élargir son offre gourmande et de proposer quelques cocktails à base de rhum jamaïcain.

Une jolie destination décontractée et colorée où s'arrêter lors de votre prochain passage en ville.

2145, rue Crescent, Montréal

https://lloydies.ca/fr/