Autrefois niché en retrait de la grande rue commerciale de Saint-Lambert, le Comptoir Chocolat est installé depuis le début de l'été rue Victoria, en plein coeur de l'action. En prime, avec le déménagement, est survenue une transformation: l'ouverture d'un comptoir à crème glacée voué au thème chocolat, où l'on sert aussi expressos, sandwichs au chocolat, brownies, coupes glacées et autres desserts cacaotés.

Marie-Claude Lortie LA PRESSE

On n'est plus dans la simple boutique. On a presque, maintenant, un petit café où aller prendre le dessert à l'heure du thé. De plus, on y vend maintenant les macarons du Point G de Montréal...

Ouvert par Claudine Desnoyers, graphiste de formation, le Comptoir Chocolat ne fait pas le chocolat comme les autres. L'emballage et la présentation visuelle du chocolat bio et équitable jouent, évidemment, un rôle important dans la personnalité des produits. Mais on sent aussi une réelle envie de créer, d'inventer, de faire les choses différemment. Et le tout est fort amusant. Ainsi, par exemple, en plus d'être servi chaud, en tasse ou alors façonné en petits carrés farcis de ganache, le chocolat est transformé en pizza ou alors en lunettes, en lettres pour écrire des messages doux ou bien en rouleaux de caramels qui ressemblent à des «Rolo» mais se déclinent à la cardamome

ou à la badiane.

Avec l'ouverture du côté café, le chocolat prend aussi des formes inusitées à manger sur-le-champ, comme ce sandwich chaud au choco qui ressemble à un grilled cheese dont on aurait remplacé le fromage par du chocolat à 70 %. Ou alors, même si l'idée n'a rien de révolutionnaire, le Comptoir a le courage de faire ce dont on rêve tous: il trempe des cornets de glace molle dans du chocolat noir de bonne qualité, du chocolat au lait ou même du chocolat blanc. L'expérience n'a rien à voir avec ce que l'on trouve dans les autres commerces. Le chocolat, naturel, reste en effet plus épais, croquant, savoureux. On le goûte vraiment.

Les prix feront peut-être bondir les amateurs de chocolat bon marché. Les vrais «chocooliques» comprendront: dans ce cas-là, on en mange moins. Mais on déguste mieux.

Comptoir Chocolat

463, rue Victoria

Saint-Lambert

450-550-4503

www.lecomptoirchocolat.com

+++ Les idées éclatées de Claudine, qui transportent le chocolat ailleurs (mais pas trop), nous amusent et nous régalent.

--- On aurait pris encore plus de sauce au chocolat et au caramel dans la coupe glacée. Et on aimerait des heures d'ouverture plus longues pour aller prendre le dessert par les belles soirées d'été. Pour le moment, la boutique ferme aux heures des... boutiques, et non des cafés.

On y retourne: C'est sûr. Les gens de la Rive-Sud sont bien chanceux.