Source ID:; App Source:

Le petit Bois blond : le fromage d'un repas

Le petit Bois blond... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Le petit Bois blond

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Inspiré du Mont D'or, le petit Bois blond (de la fromagerie Pâturages Comtois, en France) perdrait probablement le test du goût contre le grand classique de la Franche-Comté (et de la Suisse, où on l'appelle plutôt le Vacherin-Mont-D'Or).

Mais il est loin d'être sans intérêt pour autant. D'abord parce qu'on le trouve plus régulièrement que ses rivaux, offerts quelques semaines seulement par année. Puis parce qu'il est plus abordable, et vendu dans un petit format. Même pasteurisé, très doux, il dégage quelques notes intéressantes de beurre et de noisettes. On le servira de préférence chauffé doucement dans sa petite boîte, au four, jusqu'à ce que, sous sa croûte lavée, sa pâte soit chaude et coulante. On le déguste à la petite cuillère, sur des tranches de viande séchée des Grisons ou de jambon, des champignons sautés, des pommes de terre, quelques cornichons et une salade à l'huile de noix. C'est une raclette sans le four, une fondue sans caquelon à racler ensuite, un repas sans effort qui épate.

Vendu dans les fromageries.

4/5




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer