Source ID:f931d3dc899233489cf33b55f1d6b16d; App Source:StoryBuilder

Blume: des lattés «instagramables»

Vous avez peut-être remarqué l'apparition de lattés roses,... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Vous avez peut-être remarqué l'apparition de lattés roses, jaunes ou verts dans les cafés montréalais. Ou vous avez peut-être aperçu une photo de ces boissons hyper photogéniques sur les réseaux sociaux.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Vous avez peut-être remarqué l'apparition de lattés roses, jaunes ou verts dans les cafés montréalais. Ou vous avez peut-être aperçu une photo de ces boissons hyper photogéniques sur les réseaux sociaux. Ce sont deux femmes de l'ouest du pays qui sont à l'origine de ces nectars sans caféine à base de betteraves, de curcuma et de matcha.

Quand elles se sont rencontrées il y a quatre ans, Karen Danudjaja et Ella Dalling étaient loin de s'imaginer qu'elles s'imposeraient un jour dans le monde du café. Les jeunes femmes, dans la mi-vingtaine, venaient toutes deux de se séparer de leur copain. Assises autour d'un feu de camp (et un peu grisées par le vin), elles se sont mises à divaguer sur la vie, sur les relations de couple et sur la manière dont elles mèneraient leurs projets.

En discutant, les deux se sont découvert des points en commun: le bon café et leur envie de se lancer dans les affaires.

Le hic, c'est que Karen et Ella boivent un seul café par jour parce qu'elles sont sensibles aux effets de la caféine. Dans les cafés, elles trouvent qu'il manque souvent d'options pour ceux et celles qui ne veulent pas consommer de stimulants.

Ensemble, elles ont donc songé à une boisson chaude qui serait à la fois réconfortante et bonne pour la santé.

Vous avez peut-être remarqué l'apparition de... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

«Nous avions le goût de participer à la culture du café. Nous aimons le café, nous en buvons, mais des fois, il nous arrive d'avoir envie de nous offrir une petite gâterie en après-midi, de boire quelque chose de spécial qui ne contient pas de caféine», explique Karen Danudjaja, au téléphone.

Cinq produits

Depuis le lancement de la marque Blume il y a un an, Karen et Ella ont lancé cinq produits, tous biologiques: curcuma, matcha et noix de coco, betteraves, curcuma et cacao ainsi que curcuma et chili.

Les mélanges sont vendus en poudre, dans un grand sachet.

«C'est comme si on prenait des feuilles de thé et qu'on les moulait. Pour préparer un latté, on dissout une cuillère à thé de poudre dans l'eau bouillante, puis on ajoute une boisson végétale chaude à base d'amandes ou d'avoine. De cette manière, on consomme la plante au lieu de sa saveur infusée», dit Karen, de Vancouver, là où vivent les deux entrepreneures.

Les mélanges de la marque Blume sont vendus... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Les mélanges de la marque Blume sont vendus en poudre, dans un grand sachet.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Les produits Blume se consomment aussi sur les gruaux, les patates douces cuites au four ou dans les smoothies.

Karen et Ella ne s'attendaient pas à ce que leur idée devienne un succès aussi rapidement. La première a récemment délaissé son emploi comme courtière immobilière tandis que la deuxième continue à travailler en rédaction publicitaire... pour le moment. Leurs produits se trouvent dans 400 cafés un peu partout au pays, dont une trentaine au Québec, et ils viennent tout juste de percer le marché américain.

Vraiment, leurs nouveaux lattés leur en font voir de toutes les couleurs depuis un an.

https://itsblume.com/ (en anglais)




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer