Source ID:; App Source:

On se divertit à l'abri de la pluie

La frénésie des premiers jours de vacances estivales passée, vos petits trésors... (PHOTO MASTERFILE)

Agrandir

PHOTO MASTERFILE

La frénésie des premiers jours de vacances estivales passée, vos petits trésors se demandent comment occuper leurs temps libres, en particulier lorsque la pluie se met de la partie? La Presse vous suggère 20 activités pour s'amuser à l'intérieur. De quoi stimuler l'imagination de vos enfants, qu'ils soient sportifs, artistes, intellectuels ou manuels.

La frénésie des premiers jours de vacances estivales... (PHOTO MASTERFILE) - image 2.0

Agrandir

PHOTO MASTERFILE

LA BOULE D'ÉNERGIE

Inépuisable, votre progéniture ressent un besoin continuel de bouger. Ces cinq suggestions permettront aux mini-athlètes de dépenser leur énergie.

1. LE PARCOURS À OBSTACLES

Cet après-midi, place à la compétition ! On crée un parcours parsemé de différentes épreuves que l'on tente de traverser le plus rapidement possible. Dans une première section, on dispose quelques coussins au sol et on se met au défi de ne pas toucher par terre. Puis, dans une deuxième section, de nombreux fils collés d'un mur à l'autre d'un corridor reproduisent un passage rempli de rayons laser qu'il ne faut surtout pas toucher. Lancer une balle dans un panier, faire des abdominaux ou des pompes, ramper, enfiler une grande quantité de vêtements sont autant d'exemples d'épreuves qu'on peut ajouter au parcours. Bien entendu, on adapte les défis selon l'espace disponible. À plusieurs, pour éviter la cohue, on traverse le parcours à tour de rôle en se chronométrant pour couronner l'athlète qui aura le meilleur temps.

2. LE PING-PONG RÉINVENTÉ

Pas besoin d'avoir une encombrante table de ping-pong chez soi pour pratiquer une version réinventée de ce sport olympique. Il suffit d'un ballon gonflé d'air et de deux assiettes de carton ou de plastique sur lesquelles on fixe de petits bâtons. Combien de coups pourront être échangés avant que le ballon ne touche par terre ? Afin de complexifier le jeu, on insère quelques billes dans le ballon avant de le gonfler pour augmenter son poids.

3. PRÊT POUR L'ATTERRISSAGE

Qui n'a pas déjà fait des avions de papier ? On en conçoit quelques-uns, puis on teste leurs qualités techniques. Quel modèle volera le plus loin ? L'appareil peut-il faire des vrilles ? Puis, pour tester la précision des atterrissages, on délimite une cible au sol avec du ruban adhésif. Au milieu, on trace un X. Quel avion réussira à se poser le plus près de la marque ? On peut aussi délimiter plus d'une zone dans la cible et attribuer des points à chacune, à la manière d'un jeu de fléchettes. On calcule alors les points qu'on peut amasser en trois essais. Vol 375 à tour de contrôle : demande permission d'atterrir.

4. MINI-GOLF INTÉRIEUR

Ce matin, on parcourt les verts... dans son salon. Pour ce faire, on utilise, en guise de trou, une boîte de conserve placée à l'horizontale et stabilisée grâce à du ruban adhésif. On ne possède pas de bâton de golf ? On le remplace par un bâton de hockey, une spatule ou une grosse cuillère. On crée de nouveaux parcours au fur et à mesure, en déplaçant la boîte de conserve et en ajoutant des obstacles devant le trou. Des jouets à contourner ou une boîte de carton à traverser augmentent le niveau de difficulté du jeu. Aura-t-on la chance de voir un trou d'un coup ?

5. SUR LE RING

Sport par excellence pour se défouler, la boxe peut se pratiquer avec très peu d'équipement. On enchaîne les coups de poing directs sur un oreiller que l'on place devant soi alors qu'on est à genoux. On perfectionne ses crochets sur un sac d'école rempli de vêtements que l'on a suspendu à l'aide d'une corde. Pour copier le style du boxeur, on enfile des mitaines qui serviront de gants de boxe. On s'assure toutefois de s'exercer dans un endroit sécuritaire pour ne pas se blesser. Et, bien entendu, on n'utilise pas ses nouvelles habiletés contre ses frères et soeurs.

L'ARTISTE

La musique, la danse, le dessin ou l'écriture passionnent votre petit virtuose. Il aimera sans doute ces suggestions.

1. ORCHESTRE RECYCLÉ

Jeunes mélomanes, à vos instruments... faits de matières recyclées ! On fouille dans le bac de récupération pour transformer des boîtes de conserve en tambours. On dépose des billes dans de grands pots de yogourt pour créer des maracas. On utilise des assiettes d'aluminium en guise de cymbales. Il ne reste plus qu'à inventer des mélodies. Maestro, musique !

2. HISTOIRES À RELAIS

Trouver des idées seul, c'est bien, mais en groupe, c'est mieux. Avec des amis, on laisse aller son imagination pour créer des histoires surprenantes. Chacun écrit une phrase sur une feuille de papier, puis la passe à son voisin. On continue d'échanger les feuilles jusqu'à ce que tous les rectos soient remplis. Puis, on lit chaque création à voix haute. Gageons que ces histoires ne ressembleront en rien à ce que l'auteur original avait en tête en écrivant la première phrase.

3. EN SPECTACLE CE SOIR

On aime chanter et danser ? Pour un soir, on fait comme Marie-Mai. On organise un spectacle devant public avec de la musique, des chorégraphies et, surtout, beaucoup d'énergie. On ne se sent pas assez à l'aise pour pousser la note ? On se tourne vers le lip-sync. Après tout, plus d'une vedette le fait.

4. MON SUPERHÉROS

Depuis plusieurs années, les films de superhéros ont la cote à Hollywood. On s'inspire des Superman, Spider-Man et autres personnages aux pouvoirs surnaturels pour créer son propre superhéros. À quoi son costume ressemblera-t-il ? Quels seront ses superpouvoirs : la capacité de voler, celle de contrôler le feu ou bien celle de transformer les objets en bonbons ? Puis, si on le désire, on imagine les aventures de son héros dans une bande dessinée. À quels méchants devra-t-il se mesurer ? À suivre...

5. ON SE DÉGUISE !

Même si l'Halloween est encore loin, on sort les déguisements et on se costume. On peut aussi piger dans sa propre garde-robe ou dans celle de ses parents. Une fois costumés, pourquoi ne pas jouer la comédie ? On imite un pompier qui va éteindre un feu ou un scientifique fou qui invente une potion magique. On aime beaucoup un film ? On s'amuse à reproduire ses scènes préférées en apprenant quelques répliques.

La frénésie des premiers jours de vacances estivales... (PHOTO MASTERFILE) - image 4.0

Agrandir

PHOTO MASTERFILE

LE PETIT CURIEUX

Votre jeune veut tout connaître. Ces cinq suggestions contribueront à étancher sa soif de savoir.

1. PETIT RAT DE BIBLIOTHÈQUE

Passionné par la lecture ? On profite des journées pluvieuses pour redécouvrir les livres de sa bibliothèque ou de celle des autres membres de sa famille. On visite grand-papa et grand-maman un week-end ? On emprunte un livre qu'ils aiment bien, que ce soit le premier roman qu'ils ont lu ou encore une encyclopédie avec de jolies images. De belles découvertes à l'horizon.

2. ¿ HABLAS ESPAÑOL ?

Un voyage à l'étranger est prévu au cours de l'été ? On se prépare en apprenant des phrases simples de la langue du pays visité. Pour atteindre cet objectif, on peut s'amuser avec l'application gratuite Duolingo. Plusieurs sites internet et de nombreux livres sont aussi destinés à l'apprentissage d'une langue étrangère. On reste au Québec ? Pourquoi ne pas s'amuser en tentant de dénicher des expressions locales... là là ?

3. CIEL NUAGEUX

Dame Nature n'est pas seule à pouvoir créer des nuages. On peut aussi réaliser cet exploit. Pour ce faire, on a besoin de trois objets : une bouteille de plastique, un cube de glace et de l'eau très chaude. Après avoir rempli la bouteille d'eau bouillante avec l'aide d'un adulte, on patiente cinq minutes pour que les parois du contenant se réchauffent. On vide ensuite le contenu de la moitié de la bouteille. Puis, on place le cube de glace sur son goulot. La vapeur d'eau qui s'élève rencontre le cube de glace et se condense. Après quelques minutes, on voit apparaître... un nuage ! Pour mieux voir le phénomène, on place un carton de couleur foncée derrière la bouteille. Il ne reste plus qu'à trouver le moyen de créer du soleil.

4. ESPION EN HERBE

Tout bon espion sait passer inaperçu. Pour rester discret dans ses communications, quoi de mieux que l'encre invisible. On utilise un coton-tige trempé dans du jus de citron pour dessiner ou écrire sur une feuille blanche. Afin de lire le message, on passe la feuille au-dessus d'une chandelle allumée, sous la supervision d'un adulte. Pourquoi le message apparaît-il subitement sur le papier ? Ce sont les sucres contenus dans le jus de citron qui brunissent lorsqu'ils sont chauffés. On peut aussi tenter l'expérience avec d'autres encres invisibles, dont le lait 3,25 %, le jus de différents fruits ou celui de l'oignon.

5. UN ARC-EN-CIEL DANS UN BOCAL

Chaque liquide possède sa propre densité. Cette expérience très simple le démontre. Dans un pot Mason, on introduit, dans l'ordre, du miel, du sirop de maïs, auquel on a d'abord ajouté du colorant alimentaire, et du liquide à vaisselle. On verse ensuite de l'eau puis de l'huile d'olive, auxquelles on a aussi ajouté du colorant. Mais attention ! Pour que les couleurs de l'arc-en-ciel soient bien visibles, on doit s'assurer de verser les liquides dans le milieu du pot afin qu'il n'y ait pas de résidus sur les parois du bocal.

LE BRICOLEUR

Très inventif, votre enfant aime créer des objets de ses 10 doigts. Voici cinq suggestions qui feront mousser sa créativité.

1. C'EST LA FÊTE !

Aujourd'hui, c'est jour de fête ! On vole l'idée du Lièvre de mars et du Chapelier toqué d'Alice au pays des merveilles et on célèbre un non-anniversaire. Celui d'un ami, d'un frère, d'une soeur, d'un de ses parents, d'un toutou, qu'importe. Tout prétexte est bon pour s'amuser à décorer une pièce de la maison. On fabrique des guirlandes, on confectionne des bouquets de ballons, on enfile des chapeaux de fête, on conçoit une carte d'anniversaire et on emballe de faux cadeaux. Qui sait, peut-être qu'on pourra même manger du gâteau...

2. UNE MAISON DANS LE SALON

Les coussins du divan, des draps, des chaises : voici les matériaux de base pour créer sa propre maison dans le salon. À cela s'ajoutent des élastiques ou de la corde, pour fixer les draps aux chaises. Sans oublier tous les accessoires pour rendre l'endroit douillet et confortable, que ce soit les oreillers ou le sac de couchage. Après tout, une fois cette jolie maisonnette construite, pourquoi ne pas y passer la nuit ?

3. JEU DE SOCIÉTÉ PERSONNALISÉ

Serpents et échelles est un jeu amusant, mais le plaisir décroît lorsqu'on y joue plus de 10 fois en moins de 24 heures. Afin de raviver l'intérêt que l'on porte aux jeux de société, on crée sa propre planche de jeu en s'inspirant (ou non) de ce qui existe déjà. Amateur de jeux-questionnaires ? On conçoit ses propres questions sur un thème pour lequel on se passionne. Les animaux, le Moyen Âge, One Direction ou bien Star Wars, tous les sujets sont bons.

4. UN COLLAGE UTILE

Les vieilles revues et les vieux journaux s'accumulent dans un coin de la maison ? On joint l'utile à l'agréable en se laissant inspirer par les photos qu'ils recèlent pour faire un collage. On choisit un thème, par exemple la plage ou la forêt, et on crée une oeuvre d'art à partir des images dénichées dans ces publications poussiéreuses. L'air de rien, on s'amuse tout en faisant un peu de ménage.

5. AVEC STYLE

Pour compléter son look estival, on confectionne des bracelets, des colliers et des bagues avec du fil et des pâtes alimentaires que l'on peinture à son goût. On s'inspire des couleurs pastel de l'été pour mettre un peu de soleil dans sa journée.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer