Source ID:news·20120721·LA·0033; App Source:cedromItem

Baisse du nombre de femmes sans enfant

L'Église en menait large dans les années 40 et 50 au Québec. Le nombre de... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Photothèque La Presse

L'Église en menait large dans les années 40 et 50 au Québec. Le nombre de vocations religieuses atteignait des niveaux records. Pourtant, la proportion des femmes qui n'avaient pas d'enfants poursuivait sa chute amorcée au début du siècle. Alors que plus du quart des femmes nées en 1915 n'ont jamais eu d'enfants, c'était le cas d'à peine 15% de celles nées à la fin des années 30. L'indice d'«infécondité», qui a récemment cédé sa place au terme «femmes sans enfant», a ensuite remonté à 24% pour les femmes nées entre 1955 et 1965, avant de baisser graduellement. Actuellement, pour les femmes nées à la fin des années 60, il est de 20%. Le dernier bilan de l'ISQ le prévoit entre 17 et 18% pour les femmes nées au début des années 70.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • De plus en plus de parents ont un troisième enfant

    Société

    De plus en plus de parents ont un troisième enfant

    Les familles de trois enfants font un timide retour au Québec. Depuis 10 ans, leur taux de croissance est deux fois plus élevé que celui des ... »

  • Le coût d'un enfant

    Famille

    Le coût d'un enfant

    Combien coûte un enfant? Cette question en apparence anodine pose un casse-tête pour les économistes. Elle suscite même un débat qui a une influence... »

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer