Source ID:; App Source:

Une nouvelle émission pour les amis des animaux

Tammy Verge, animatrice de Fous des animaux, en... (PHOTOS FOURNIES PAR LES FOUS DES ANIMAUX)

Agrandir

Tammy Verge, animatrice de Fous des animaux, en compagnie d'un iguane...

PHOTOS FOURNIES PAR LES FOUS DES ANIMAUX

Près d'un Québécois sur deux a un animal de compagnie. Si certains optent pour des compagnons plus conventionnels comme le chien, le chat ou le poisson rouge, d'autres ont jeté leur dévolu sur des animaux beaucoup plus inhabituels. L'émission Fous des animaux, diffusée sur les ondes d'Unis (nouvelle chaîne de TV5), nous présente ces amoureux de petites bêtes pas comme les autres, propriétaires de 22 petits cochons roses, 16 furets, 70 serpents, un varan de 90 lb, des ânes, des chevaux miniatures, des poules ou encore des rats ! Entrevue avec Tammy Verge, animatrice de Fous des animaux.

Q Tammy, tu ne fais pas partie du club des amoureux des animaux. Pourquoi avoir accepté d'animer cette émission?

R Je n'ai pas de facilité avec les animaux et je n'ai en effet pas de passé de propriétaire d'animal, car mon frère est allergique. J'ai tenté d'avoir des chats, des hamsters, mais rien n'a fonctionné. Je n'étais donc pas en contact avec des animaux et j'ai pris le chemin de la crainte. Je suis donc de l'autre côté du spectre des gens que je rencontre. Ce sont des personnes passionnées, au niveau 10, et moi je suis au niveau 0! Ce sont les rencontres humaines qui m'ont séduite. Quand on m'a dit: «Tu vas rencontrer une femme qui vit avec 25 perroquets en liberté dans sa maison», ou encore: «Est-ce que tu connais le phalanger volant? Irais-tu voir quelqu'un qui vit au deuxième étage d'un duplex avec un cheval miniature?» Ça a aiguisé ma curiosité et m'a donné envie d'entrer dans l'aventure.

Q Est-ce qu'une des rencontres que tu as faites t'aurait convaincue d'aimer les animaux?

R Je suis tombée amoureuse des chèvres miniatures! Elles sont extraordinaires! Elles habitent sur un terrain avec plein de jeux et le propriétaire fait de la reproduction. Son objectif est d'avoir les plus petites chèvres possible et elles sont cutes à mort! J'ai aussi beaucoup aimé les phalangers volants, qui ressemblent à de petites chauves-souris, une sorte de hamster avec des yeux ronds et globuleux.

J'ai aussi adoré les alpagas. J'en ai vu un de 1 semaine! Ils sont doux et ne sont pas agressifs pour deux sous. Je me suis attachée à eux. Les sphinx aussi, même s'ils me faisaient peur au début. Ils venaient se coller contre moi et j'ai adoré ça.

Q L'animal qui t'a le plus effrayée?

R J'ai eu très peur du coyote et du renard. Je les trouvais imprévisibles. Les perroquets aussi, ils semblaient un peu sournois et se mettaient à voler soudainement, car ils étaient tous en liberté. J'avais quelques craintes, disons! Les rats ont été une difficulté pour moi. Je n'ai pas été capable de les prendre dans mes mains! Il a fallu que je vainque une peur.

Q La plus belle rencontre humaine que tu as faite?

R La propriétaire d'alpagas est en rémission d'un cancer et est absolument inspirante. Elle a choisi la beauté de la vie, elle a une belle maison avec sa fille et son chum. J'enviais leur quiétude, leur façon de voir leur relation avec leurs animaux. Je trouvais ça inspirant. De manière générale, il s'agit de gens qui sauvent des animaux. Comme la dame qui a des perroquets: elle les a tous recueillis chez elle après qu'ils ont été abandonnés.

Q Qu'est-ce que les fous des animaux que tu as rencontrés ont en commun?

R Ils aiment tous prendre soin des autres et sauver des animaux. Plusieurs sont investis d'une mission. Il n'en ont pas juste deux ou trois, mais plusieurs parfois, même au détriment de leur propre confort. Tout ça pour ne pas que leurs animaux se sentent seuls. J'ai aussi remarqué que plusieurs propriétaires ressemblent à leurs animaux! Le gars qui tripe sur les serpents a vraiment physiquement des ressemblances avec son animal. Même dans son attitude, il est très calme. On a pris des photos des propriétaires avec leurs animaux et je trouvais ça frappant!

Fous des animaux, diffusé le jeudi à 19h30, en rediffusion le samedi à 16h30, le dimanche à 4h30, le lundi à 18h30, le mardi à 5h et le mercredi à 9h30




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer