Source ID:515898; App Source:cedromItem

Une seconde chance venue des airs

Louie, un chien maltraité gravement blessé devant être... (Photo fournie par Pilots N Paws Canada)

Agrandir

Louie, un chien maltraité gravement blessé devant être opéré, a été transporté en avion vers un hôpital de l'Ontario.

Photo fournie par Pilots N Paws Canada

L'organisme canadien Pilots N Paws permet de venir en aide à des animaux provenant de refuges de tout le Canada, afin d'assurer par voie aérienne leur transport pour recevoir des soins ou se rendre dans une province où ils auront plus de chance d'être adoptés.

Lancé en mai 2008 à l'initiative des Centres d'adoption d'animaux de compagnie du Québec (CAACQ), un regroupement de quatre refuges québécois, la French Connection permet le transfert de chiens sans foyers vers les services animaliers de Toronto Sud et d'autres partenaires ontariens. Ainsi, toutes les deux semaines et demie arrive à Toronto un camion en provenance du Québec avec une cargaison très spéciale: des chiens, abandonnés au Québec, à la recherche d'un nouveau foyer. Mais depuis quelques mois, une entente avec l'organisme à but non lucratif Pilots N Paws Canada permet d'effectuer le transport de ces animaux par la voie des airs. Quatre chiens provenant de la SPCA de Val-d'Or viennent ainsi de s'envoler vers l'Ontario pour avoir une deuxième chance.

Au début de l'année 2012, Gini Green, éducatrice canine canadienne et bénévole dans un refuge de Vancouver, a commencé à chercher un moyen d'utiliser le transport par les airs pour déplacer les animaux abandonnés. «Pour transférer 25 chiens dans une autre ville, ça prenait deux semaines par camion et ça nous coûtait 10 000$. Le chauffeur devait s'arrêter régulièrement pour les laisser sortir et les nourrir sur la route. C'était déjà du bon travail, mais il devait être fait de manière plus efficace», explique la fondatrice de Pilots N Paws Canada.

Les chiens adorent l'avion

En menant ses recherches, Gini Green a découvert aux États-Unis l'organisme Pilots N Paws, qu'elle a contacté pour lui demander s'il désirait étendre ses activités au Canada. Après quelques mois de négociations, Mme Green a mis sur pied Pilots N Paws Canada, avec l'autorisation de son homologue américain d'utiliser son nom et son image.

Gini Green devait maintenant trouver des avions et surtout des pilotes qui accepteraient d'assurer bénévolement le transport des animaux. «J'ai eu beaucoup de chance. J'ai rencontré une pilote à Vancouver qui voulait travailler avec nous. Elle m'a donné de bons conseils et de bons contacts», explique Mme Green.

Aujourd'hui, Pilots N Paws Canada compte 154 pilotes voyageant dans tout le pays. «Mon objectif était d'en trouver 50! Ils aiment voler alors pourquoi ne pas leur donner une bonne raison de le faire?», s'exclame Gini Green.

Selon leur taille, les animaux sont installés dans une cage ou équipés d'un harnais. «Ils adorent voler! Une fois que le décollage est fait, ils regardent par la fenêtre», dit-elle.

Que ce soit pour transporter des chiots abandonnés d'un refuge de Mascouche vers un établissement du même genre en Ontario, où ils ont plus de chances de trouver un nouveau maître, ou pour transférer Louie, un chien maltraité gravement blessé devant être opéré, les bénévoles s'occupent de toute la paperasse nécessaire au transport, avant d'embarquer les animaux de manière sécuritaire à bord de l'avion qui les mènera vers leur nouveau destin.

Des harfangs des neiges ou encore des tortues nécessitant des soins d'urgence sont également régulièrement transportés par avion.

Gini Green travaille aussi avec des refuges de l'Ontario pour prendre en charge des pitbulls (race interdite dans cette province) et les transférer vers l'organisme Pitbull for life en Alberta ou en Nouvelle-Écosse.

Si tous les déplacements sont effectués gratuitement par l'ensemble des bénévoles, les frais de kérosène et d'atterrissage sont payés par les pilotes, qui pourront ajouter ces sommes à leur déclaration fiscale comme des dons. Pilots N Paws Canada est actuellement à la recherche de nouveaux pilotes au Québec et à Terre-Neuve.

En décembre 2012, un nouveau groupe a été créé pour les bénévoles qui voyagent fréquemment sur des vols commerciaux et qui acceptent d'être accompagnés d'un chien ou d'un chat en collaboration avec des groupes de sauvetage des animaux canadiens. Ces voyageurs ont reçu le titre de Petscorts par l'entremise d'un concours organisé sur la page Facebook de Pilots N Paws Canada. «Nos pilotes ne peuvent pas voler quand la météo ne le permet pas. Alors, ça nous permet de continuer nos activités en tout temps. Les bénévoles des refuges amènent l'animal jusqu'à l'aéroport, s'occupent des papiers et les voyageurs participant au programme peuvent ensuite s'envoler avec leur petit compagnon d'un jour», précise Gini Green.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer