• Accueil > 
  • Vivre 
  • > Plein air: le grand nettoyage de l'automne 
Source ID:4db1799d-d1d2-4b60-8a6e-36e69e79c7d1; App Source:alfamedia

Plein air: le grand nettoyage de l'automne

Il est recommandé de procéder au nettoyage de... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Il est recommandé de procéder au nettoyage de la tente une fois la saison de camping terminée.

Photo Bernard Brault, La Presse

La grande fin de semaine de l'Action de grâce est passée. Pour beaucoup d'adeptes de plein air, c'est le temps de ranger l'équipement de camping jusqu'au printemps prochain.

Mais voilà, le sac de couchage sent mauvais, la tente est tellement boueuse qu'on ne voit plus sa couleur, le manteau de Gore-Tex se tient debout tout seul et le réchaud a terminé la dernière excursion en faisant «pout, pout, pout, pchiiiit».

Bref, c'est le temps de faire un grand nettoyage.

L'étiquette de certaines pièces d'équipement, comme les vêtements de type Gore-Tex, peut comporter des conseils d'entretien. Encore faut-il que l'étiquette soit encore lisible.

Les sites internet des différents manufacturiers peuvent aussi offrir des conseils d'entretien. Certains sont plus complets que d'autres. Arc'teryx, par exemple, offre une panoplie de conseils dans une section facile à trouver. Pour d'autres manufacturiers, il faut fouiner un peu plus longtemps sur le site pour trouver ce que l'on cherche.

Il est aussi possible d'aller chercher des informations auprès du personnel des boutiques de plein air. En attendant, voici quelques conseils pour se préparer psychologiquement au grand nettoyage.

Tente

Etienne Dumont, gérant du magasin La Cordée à Montréal, rappelle avant tout l'importance de bien entretenir la tente tout au long de la saison: la balayer après usage, bien la faire sécher.

«Après le dernier camping, ça peut être une bonne idée de monter la tente, de passer un linge humide partout pour s'assurer qu'il n'y a pas de saleté incrustée. À la limite, s'il y a des taches qui ne partent pas, on peut prendre un savon ultradoux, puis on rince avec une serviette humide.»

Si le double-toit commence à couler, on peut en profiter pour appliquer un produit déperlant. On peut regarder du côté des produits Nikwax ou Granger.

«On laisse sécher et après, on range la tente.»

MSR ne recommande pas de laver une tente si elle est juste un peu sale. Il ne faut surtout pas la mettre dans une laveuse ou une sécheuse, ce qui risquerait d'endommager l'imperméabilisant appliqué par le manufacturier.

Sac de couchage

Pour Etienne Dumont, pas question de s'amuser à laver son sac de couchage tout le temps, surtout s'il est en duvet.

«Les gens qui font attention vont d'ailleurs utiliser une doublure. C'est la doublure qu'ils vont laver.»

Toutefois, ça peut être une bonne idée de laver le sac de couchage une fois en fin de saison.

«Pour le sac en matériel synthétique, c'est assez simple. On le met dans une laveuse à chargement frontal et on utilise un savon doux. On peut le mettre à la sécheuse à basse température.»

Pour un sac en duvet, c'est un peu plus compliqué, parce qu'il faut s'assurer de bien sécher le tout après le lavage.

«Ça peut prendre trois à quatre heures dans la sécheuse, avec trois balles de tennis.»

The North Face recommande d'ailleurs de faire appel aux services d'un professionnel pour le nettoyage d'un sac de couchage en duvet.

Sac à dos

Pour un sac à dos «de ville», Etienne Dumont ne se complique pas la vie: hop, dans la laveuse à basse température.

«Pour un gros sac à dos de rando, c'est préférable de passer un linge humide et de faire sécher en le suspendant. Souvent, il y a un enduit à l'intérieur qu'il ne faut pas endommager.»

Vêtements à membrane imper-respirante

Les vêtements à membrane imper-respirante, de type Gore-Tex, ont besoin d'être nettoyés régulièrement parce que l'accumulation de poussière et de transpiration peut réduire l'efficacité du traitement déperlant. Arc'teryx recommande de laver un vêtement après 10 à 12 jours d'utilisation intensive (randonnée en montagne) ou 20 à 30 jours d'utilisation modérée (promenade avec le chien).

Etienne Dumont rappelle de bien fermer les fermetures éclair et de desserrer les cordons. Il s'agit ensuite de mettre le vêtement à la machine et de laver à cycle doux avec un savon spécialisé comme Nikwax ou Granger.

Il est préférable d'utiliser une laveuse à chargement frontal. Sinon, on peut placer le vêtement dans un filet à linge.

«Je recommande un deuxième cycle de rinçage pour s'assurer qu'il n'y a plus de savon qui reste à l'intérieur.»

Si le vêtement n'est plus déperlant (la surface commence à absorber l'eau), on peut appliquer un traitement entre la laveuse et la sécheuse.

«Il y a des produits déperlants qu'on peut utiliser dans la laveuse, mais ça ne sert à rien de mettre du déperlant à l'intérieur du vêtement. C'est mieux d'utiliser un déperlant en spray et de bien couvrir l'extérieur.»

Le séchage se fait dans la sécheuse à température moyenne.

Bottes de randonnée

Etienne Dumont recommande de nettoyer les bottes après chaque randonnée pour les débarrasser de la boue et de la poussière: on peut passer un linge humide, et peut-être même utiliser un savon doux (ou un savon à cuir), puis les brosser.

«Ce qui vaut la peine, à la fin de la saison, c'est d'appliquer un revitalisant à cuir, ce qui permet de lui redonner du gras pour qu'il redevienne beau. Puis, on peut lui donner un traitement imperméabilisant pour refermer les pores et le protéger.»

Réchaud

Selon Etienne Dumont, les réchauds ne s'encrassent pas énormément si on utilise du naphte comme prescrit. Il n'est donc pas nécessaire de nettoyer les réchauds à tout moment.

«Ça peut cependant valoir la peine de décrasser les buses si on utilise vraiment beaucoup son brûleur. Il y a des kits d'entretien qui existent pour cela.»

L'entretien spécifique des réchauds dépend évidemment du modèle. Ceux qui utilisent des cartouches ne demandent pratiquement pas d'entretien. Ceux qui utilisent des réservoirs de naphte peuvent nécessiter un entretien un peu plus compliqué. Mieux vaut consulter les sites des manufacturiers.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer