Source ID:aaf74496eb9d35e09a438b0f1b43fd82; App Source:StoryBuilder

Cinq bouteilles de vin à mettre en cave

Domaine de l'Ecu Granite Muscadet-Sèvre et Maine 2016... (Photo fournie par la SAQ)

Agrandir

Domaine de l'Ecu Granite Muscadet-Sèvre et Maine 2016

Photo fournie par la SAQ

Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

Après le passage de la visite et les nombreux repas des Fêtes, votre réserve de vin est peut-être à sec. Pour commencer l'année du bon pied, trois vignerons divulguent les bouteilles qu'ils collectionnent. Des suggestions inspirantes pour le cellier!

Surprenants muscadets

La Loire est rarement la première région citée par les collectionneurs de vin. Encore moins l'appellation muscadet. Pourtant, aussi bien Raphaël Béreche, vigneron en Champagne, que Céline Meyer, en Alsace, gardent des blancs du Val de Loire dans leur cave. Le producteur champenois compare l'évolution de ces vins à ceux de Chablis.

«Je garde des magnums du domaine Pierre Luneau-Papin, dit-il. C'est idéal pour surprendre ses invités après 10 ou 15 années de cave. Avec son évolution sur la noisette, on croirait un chablis de belle facture!»

Céline Meyer estime quant à elle les cuvées du Domaine de l'Ecu, qu'elle conserve une dizaine d'années. Trois vins de ce vignoble provenant de trois différents sols sont offerts au Québec. La cuvée Granite s'exprime sur des notes de melon, de zeste d'orange et de fleurs. L'attaque croquante rappelle le melon miel, et une pointe de minéralité s'exprime en finale.

Domaine de l'Ecu Granite Muscadet-Sèvre et Maine 2016, 25,15 $ (10282873)

Domaine Huet Vouvray Le Haut-Lieu 2017... (Photo fournie par la SAQ) - image 2.0

Agrandir

Domaine Huet Vouvray Le Haut-Lieu 2017

Photo fournie par la SAQ

Perles de la Loire

À une dizaine de minutes de la ville de Colmar, en Alsace, Céline Meyer a repris le domaine familial avec sa soeur Isabelle à la suite de la mort de leur père Jean, en 2016. Passionné de viticulture et de terroir, le vigneron collectionnait depuis longtemps des vins de la Loire.

«J'ai ouvert une bouteille d'Olga Raffault, "Les Picasses" 1986, à l'enterrement de mon père, raconte Céline Meyer. Ce vin avait une présence incroyable malgré ses 30 ans d'âge. C'est à ce moment-là que j'ai compris ce que mon père entendait par la notion de vin vrai et sincère.»

La cuvée «Les Picasses» (Code SAQ: 871004) devrait revenir au Québec en 2019. En attendant, les vouvrays du Domaine Huet sont aussi une référence pour la vigneronne.

La cuvée Le Haut-Lieu ne contient pas de sucre résiduel. Elle possède toutefois la tension nécessaire pour traverser les années. À base de chenin blanc, le vin s'ouvre sur une texture de pêche et de poire mûres. Les notes de fleurs de trèfle et de miel persistent longtemps en bouche. C'est divin!

Domaine Huet Vouvray Le Haut-Lieu 2017, 46,25 $ (13047684)

Clos du Mont-Olivet Châteauneuf-du-Pape 2016... (Photo fournie par la SAQ) - image 3.0

Agrandir

Clos du Mont-Olivet Châteauneuf-du-Pape 2016

Photo fournie par la SAQ

Grand Châteauneuf

Dans la cave familiale, nichée dans la forêt au-dessus du village de Ludes, en Champagne, le vigneron Raphaël Béreche a déjà mis de côté différentes cuvées pour ses enfants. Pour la cadette Marie, née en 2016, il a choisi les bouteilles du Clos du Mont-Olivet à Châteauneuf-du-Pape. Ça tombe bien, cette vendange a été exceptionnelle dans le sud du Rhône... si singulière que le Wine Spectator a donné la note de 99 au millésime.

«La famille Sabon fait un excellent travail, observe-t-il. Tout en étant peu interventionniste.»

Le potentiel de garde des vins de Châteauneuf-du-Pape est bien connu. C'est d'autant plus vrai pour ce vin du Clos du Mont-Olivet, qui a su mettre de l'avant la fraîcheur du fruit. Dans le verre, les arômes d'olive noire, de cèdre et de prune se fondent dans une bouche aux tannins abondants, mais soyeux. Les parfums de gelée de framboises et d'épices persistent longtemps. À revoir dans 15 ans!

Clos du Mont-Olivet Châteauneuf-du-Pape 2016, 54,25 $ (11726691)

Pian delle Vigne Antinori Brunello di Montalcino 2013... (Photo fournie par la SAQ) - image 4.0

Agrandir

Pian delle Vigne Antinori Brunello di Montalcino 2013

Photo fournie par la SAQ

Dans la famille

Malgré leur prix élevé, les 3000 bouteilles du Sassicaia 2015 (code SAQ : 13057401) mises en vente au début de décembre se sont vendues en un clin d'oeil au Québec. Sans doute que la sélection de ce grand vin italien au sommet du plus récent classement du Wine Spectator a fait mousser l'intérêt. Si vous l'avez manqué, n'ayez crainte, la SAQ va libérer d'autres bouteilles cet été.

La fille du producteur, Priscilla Incisa della Rochetta, n'a pas que des exemplaires des grands vins de la famille dans sa cave. Elle aime aussi les rouges de ses cousins, les Antinori. Réputés pour leur cuvée Tignanello, les Antinori ont acheté le domaine Pian delle Vigne, près de Montalcino. Ce Brunello en mettra plein la vue dans 20 ans. Ses arômes de rose fanée, de menthe et d'épices douces se retrouvent aussi bien au nez qu'en bouche. Sur les papilles, les tannins ont de la mâche, mais ils sont très fins. Les notes d'épices et de sous-bois persistent très longtemps. Pour les impatients, le vin est déjà délicieux maintenant.

Pian delle Vigne Antinori Brunello di Montalcino 2013, 53,75 $ (12008288)

Bérêche et Fils Campania Remensis Extra Brut 2013... (PHOTO FOURNIE PAR LE PRODUCTEUR) - image 5.0

Agrandir

Bérêche et Fils Campania Remensis Extra Brut 2013

PHOTO FOURNIE PAR LE PRODUCTEUR

Du champagne

Céline Meyer a l'embarras du choix. Sa famille produit des vins accessibles comme le riesling Le Kobatte (code SAQ: 12713032), qui se bonifie dans le temps. Mais comme les grandes occasions se soulignent parfois avec des bulles, elle affectionne également les champagnes d'Emmanuel Lassaigne (code SAQ: 12061311).

Mettre du champagne en cave? Tout à fait, répond le vigneron Raphaël Béreche. Ses cuvées sont d'ailleurs conçues pour tenir la route. La plupart sont millésimées, et plusieurs sont vendues en magnum. Le producteur obture ses bouteilles avec un bouchon de liège, plutôt qu'une capsule métallique, pendant l'élevage sur lies, contrairement à la majorité des vins effervescents. Ce détail permet un léger contact avec l'air et une subtile évolution du vin. Une fois dégorgées et mises en vente, les cuvées peuvent être oubliées plusieurs années. Parmi celles offertes au Québec, le Remensis est un champagne rosé élaboré en majorité avec du pinot noir. On y trouve un superbe nez floral. Sa bouche est crémeuse, mais ne manque pas de tonus. La finale est longue sur des notes de fruits rouges. Les bébés de 2013 seront comblés à leur majorité!

Bérêche et Fils Campania Remensis Extra Brut 2013, 124,25 $ (13253314)




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer