Des tannins veloutés, une bouche épicée et aux fruits « confiturés ». Voici ce que le Capitel dei Nicalo offre pour 16 $.

Publié le 10 nov. 2012
Karyne Duplessis Piché, collaboration spéciale LA PRESSE

Ce rouge italien de la Vénétie est élaboré avec des raisins que l'on a laissé sécher un mois avant de les vinifier. Durant ce processus, les fruits perdent 8 % à 10 % de leur poids initial; le sucre et les saveurs se concentrent ainsi davantage dans les baies. Dans le verre, la robe est de couleur grenat, légèrement orangée.

Son nez est magnifique, floral, rempli d'épices et de fruits. En bouche, on remarque encore le côté épicé. C'est légèrement sucré, mais l'acidité apporte l'équilibre voulu. Sa texture est soyeuse et sa longueur est surprenante pour une bouteille vendue sous la barre des 20 $. Un beau compromis pour les amateurs d'Amarone, des vins plus denses et davantage chargés en alcool, puisque leurs raisins sont séchés plus longtemps, soit une centaine de jours.

13%

Capitel dei Nicalo Tedeschi Appassimento i.g.t 2010 (11028156), 16,05 $