Source ID:; App Source:

À surveiller cette semaine

Voici les choix de Karyne Duplessis Piché cette semaine, disponibles en... (Illustration Michel Cusson, La Presse)

Agrandir

Illustration Michel Cusson, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nouveaux vins
Nouveaux vins

Chaque semaine, notre collaboratrice Karyne Duplessis Piché vous présente quelques-unes des nouvelles cuvées disponibles (en quantité de 100 caisses et plus) à la Société des alcools du Québec (SAQ). »

Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

Voici les choix de Karyne Duplessis Piché cette semaine, disponibles en quantité de 200 caisses et plus.

Les nouveaux vins - produits courants

Ricardo Larrivée Vins du Monde Sauvignon Blanc, Code SAQ :  12231658, 16,95$ (2224 caisses)

Le chef Ricardo Larrivée lance sa gamme de vin. Grand amoureux de l'Afrique du Sud, il a choisi ce pays pour élaborer ses deux premières cuvées. Elles arrivent cette semaine sur les tablettes de la SAQ.

Tout comme le sommelier François Chartier, le très connu chef ne cultive pas la vigne. Il s'est plutôt associé à l'agence québécoise LCC vins et spiritueux en partenariat avec le vignoble Durbanville Hills pour sélectionner les cuvées. Ce dernier, établi à proximité de Cape Town, regroupe neuf producteurs de la région. Ils sont associés au géant Distell.

Le premier vin «Larrivée des vins du monde» est un sauvignon blanc. Il a été élevé en cuves d'acier inoxydable.

Contrairement à de nombreux sauvignons blancs produits dans le Nouveau Monde, celui-ci n'est pas très exubérant. Exit les odeurs de pamplemousse rose et de pipi de chat. Sur les papilles, l'attaque est vive et plaisante. On goûte les agrumes. Le milieu de bouche est rond. On sent une certaine amertume en finale, ce qui donne de la longueur au vin. C'est bien fait. 13,5%

Ricardo Larrivée Vins du Monde Shiraz, Code SAQ :  12231682, 16,95$ (3592 caisses)

Le deuxième vin du chef Ricardo Larrivée est un rouge à base de shiraz. Il provient aussi des vignobles de Durbanville Hills en Afrique du Sud. Il a été élevé 12 mois en barriques de chêne françaises.

Sous sa robe de couleur rubis foncée, on découvre des odeurs typiques des shiraz de l'Afrique du Sud : des fruits noirs et un côté « bacon fumé ». En bouche, on retrouve de subtiles notes de grillé et beaucoup de fruits. C'est simple et digeste. Passez-le en carafe une petite heure pour l'apprécier davantage. 14%

The Little Traveler Pier #7, Code SAQ :  12207746, 46$ (374 caisses de 4 boîtes de 3 litres)

Voici un nouveau vinier à mettre sur votre liste d'achat pour l'été. Cet assemblage de sauvignon blanc et de muscat provient de raisins cultivés dans le sud de la France. Une fois vinifié, le vin traverse l'Atlantique. Il est embouteillé, ou plutôt ensaché, au Québec. Ce processus est beaucoup moins prestigieux que les cuvées issues de petits producteurs artisans, mais le vin est très satisfaisant pour les soirées sur la terrasse ou pour élaborer un kir maison.

Son nez rappelle davantage les arômes du muscat que ceux du sauvignon blanc. On y retrouve des notes de fruits tropicaux et de zeste d'orange. En bouche, l'attaque est croquante. Il est rempli de fruits exotiques comme la mangue et la papaye. On croit reconnaître aussi le citron vert. C'est assez long et très bon! 12%

Lalande Bellevue, Code SAQ :  12074710, 15,40$ (706 caisses)

Ce sauvignon blanc est produit par les Vignerons de Tutiac. Cette association de producteurs de Bordeaux regroupe près de 4000 hectares de vigne en Côtes-de-Blaye et en Côtes de bourg. Ces parcelles se situent sur la rive droite de la rivière Gironde, en face du Haut-Médoc.

Dans le verre, le nez n'est pas très expressif. Les notes de citron, de fleurs et de cire d'abeille se dévoilent doucement. Sur les papilles, l'attaque est saline et vive... Si bien qu'on croirait croquer dans un citron! On ne retrouve pas le côté vert et très herbacé du sauvignon blanc. Et c'est pour le mieux! À 15$, ça donne envie de l'été! 12%

Codorniu, Selección Raventós Brut, Code SAQ :  12206671, 17$ (370 caisses de 6 bouteilles)

La maison Codorniu est l'une des plus connues et des plus prospères d'Espagne. Elle produit du cava, le célèbre vin effervescent espagnol, depuis 1872. Ce mousseux est élaboré de la même façon que les champagnes, ce qui signifie que les bulles sont créées dans la bouteille. Les cavas utilisent cependant des assemblages de raisins qui diffèrent de ceux prisés par les champenois.

Plusieurs cuvées de la maison Codorniu sont déjà disponibles au Québec. Voici maintenant leur mousseux Seleccion Raventos Brut dont le nom fait référence à leur ancêtre Joseph Raventos Fatjo. C'est un assemblage de 50% de chardonnay, de 25% de maccabeu et de 25% de xarel-lo. Le tout a passé 12 mois sur lies avant d'être dégorgé et commercialisé. 11,5%

Albert Bichot Coteaux Bourguignons, Code SAQ :  12206997, 17,55$ (275 caisses)

La famille Bichot habite la Bourgogne depuis le 14e siècle. Elle produit du vin depuis bientôt trois cents ans. Le nom du domaine rend hommage à Albert Bichot qui a établi l'entreprise familiale dans la ville de Beaune en 1912. Aujourd'hui, les Bichot vinifient dans toutes les régions de la Bourgogne et dans différents vignobles de France.

Une trentaine de leurs cuvées sont disponibles au Québec dont une vingtaine proviennent de Bourgogne. Cette nouveauté est issue de l'appellation régionale Coteaux Bourguignons. Celle-ci a remplacé en 2012 l'appellation « Bourgogne Grand Ordinaire ». Pour s'y conformer, les vignerons peuvent utiliser des raisins de partout en Bourgogne et y assembler tous les types de raisin. Celui de la maison Bichot est un assemblage de pinot noir et de gamay. Il a passé six mois dans des barriques de chêne françaises.

Sa robe est de couleur rubis très pâle. Au nez, on reconnaît davantage les arômes propres au jeune vin de gamay comme les bonbons à la framboise. En bouche, c'est juteux et peu complexe. Du fruit, du fruit, du fruit! On remarque de légers tannins qui donnent du corps et du tonus. C'est bien fait. Dommage qu'il soit vendu à 18$, si on avait retranché cinq dollars, il aurait été encore meilleur. 12,5% 

Shiraz Private Bin McGuigan, Code SAQ :  12166825, 10,95$ (250 caisses)

Le domaine australien McGuigan produit du vin depuis quatre générations. Il fait aussi partie du regroupement Australian Vintage. Il nous présente sa cuvée « shiraz private bin » produite dans le sud-est du pays. Elle a été vinifié en cuves d'acier inoxydable et a fait un court séjour en barriques de chêne.

Les amateurs de shiraz australiennes très boisées, corsées et maquillées seront déçus. Mais ceux qui raffolent des vins légers et fruités seront comblés. Son nez n'est pas très expressif. On note des petits fruits rouges et un peu d'épices. C'est plutôt bouche que le charme opère. C'est juteux et plein de fruits. Il ne possède presque pas de tannins et le bois est très subtil. Il serait difficile à l'aveugle de dire qu'il provient de l'Australie. On penserait plutôt déguster une petite syrah de France. En somme, c'est délicieux! 12,5%

Pinot Noir Luis Felipe Edwards Gran Reserva, Code SAQ :  12073979, 17,95$ (110 caisses)

Luis Felipe Edwards Sr. a acheté en 1976 le domaine Fundo San José de Puquillay situé dans la vallée de Colchagua au Chili. Après beaucoup d'investissements et plus de 20 ans de travaux, la famille Edwards a commercialisé son premier vin en 1994. Elle possède aujourd'hui 1850 hectares de vignes partout au pays.

Douze de leurs vins sont disponibles au Québec. Le dernier arrivé est le pinot noir Gran reserva. Les raisins proviennent de la région de Leyda, située en bordure de l'océan pacifique, et réputée pour ses vins de sauvignon blanc et de pinot noir. Ce rouge a passé 12 mois en barriques de chêne.

Sa robe est de couleur rubis soutenue. Elle est beaucoup plus intense que la plupart des pinots noirs. Son nez est joli sur des notes de violette, de fleurs et de cerise. Sa bouche est moderne, travaillée et semble presque sucrée. On goûte le caramel et la confiture de fraises. C'est un pinot noir très typique de la chaleur et des techniques de vinification du Nouveau Monde. Il sera parfait pour accompagner les grillades sur le barbecue. 14%

Vive la vie, Code SAQ :  12167211, 9,95$ (2074 caisses)

Sous son étiquette festive qui rappelle celle des « beaujolais nouveaux », on trouve un rouge moderne et sucré. Ses arômes évoquent la confiture de prunes et de mûres. Il plaira aux amateurs de cooler au vin. 13,5%

Côtes du Rhône Bio, Code SAQ :  12207025, 21,95$ (140 caisses)

Michel Chapoutier est vigneron dans le Rhône en France. Il possède ses propres vignes et vinifie aussi sous son nom des raisins achetés à d'autres producteurs. Une quarantaine de ses vins sont commercialisés au Québec. Ses étiquettes sont immanquables, car elles sont écrites en braille. Voici son nouveau rouge : le Côtes du Rhône bio. C'est un assemblage de grenache et de syrah issu de son activité de négociant, donc de raisins achetés. Le tout a été vinifié dans des cuves en béton et n'a pas fait d'élevage en fûts de chêne. 13,5%

Chronicle 2, The Gamble Chardonnay Pinot, Code SAQ :  12207800, 16,95$ (409 caisses)

Le domaine australien Hardy est l'un des plus productifs du pays. Créée en 1853 par Thomas Hardy, l'entreprise est également propriétaire du domaine de la Baume dans le sud de la France. Plusieurs de leurs vins sont en vente au Québec. Voici maintenant leur nouveau blanc à base de chardonnay et de pinot gris. 13%

Bourgogne Chardonnay Beaucharme Louis Max, Code SAQ :  12206962, 20,40$ (142 caisses)

La maison bourguignonne Louis Max a été fondée par Eugueni Louis Max en 1859. Ce Georgien d'origine est tombé amoureux de la Bourgogne, si bien qu'il a décidé d'établir son domaine viticole à Nuits Saint-Georges. La maison possède aujourd'hui 130 hectares de vigne situés dans toute la région bourguignonne. Elle nous présente cette semaine son chardonnay de l'appellation régionale Bourgogne, ce qui signifie que les raisins proviennent de différents endroits. 12,5%

Domaine de Lévêque, Sauvignon, Touraine, Code SAQ :  12207009, 18,75$ (164 caisses)

Le vigneron Guy Lévêque a repris en 1980 le vignoble familial, le Domaine de la Renne, situé dans la Loire. Il ne comptait à cette époque que quatre hectares de vigne. Le producteur a depuis étendu son vignoble sur 80 hectares. Il nous présente une cuvée élaborée sous son patronyme, Domaine de Lévêque. C'est un sauvignon blanc dans lequel il ajoute 5% de sauvignon gris, un cépage moins commun, mais très aromatique. Le tout a été vinifié en cuves inox. 12%

Jacob's Creek Moscato, Code SAQ :  12206891, 13,80$ (321 caisses)

Le nom Jacob's Creek n'est pas inconnu aux amateurs de vin. La célèbre maison australienne est installée dans la Barossa Valley depuis bientôt deux siècles. Elle commercialise une douzaine de vins au Québec. Son nouveau blanc est son produit le moins cher offert chez nous. C'est un vin à base de muscat qui s'inspire du style « frizzente » italien. On peut donc s'attendre à percevoir un léger reste de gaz sur les papilles et à ce que la boisson soit légèrement sucrée. 7,5%

Robertson Winery Shiraz Mourvedre Viognier, Code SAQ :  12074007, 15$ (300 caisses)

Le domaine sud-africain Robertson possède plusieurs vins à la SAQ et ils sont souvent des valeurs sûres. L'entreprise regroupe 35 familles dans le pays et cultive 2400 hectares. Ce nouveau rouge est un assemblage de shiraz, de mourvèdre et de viognier. Ne soyez pas surpris, cette dernière variété est un raisin blanc. Il est coutume dans les grands vins du Rhône, en France, de l'assembler à la syrah, un raisin rouge. Cette cuvée a effectué un élevage de trois mois en barriques de chêne françaises avant sa commercialisation. 13,5%

Septima, Malbec, Code SAQ :  12207252, 13,95$ (99 caisses)

La maison espagnole Codorniu n'élabore pas que des mousseux. Elle vinifie également en Argentine dans la région de Mendoza, sous le nom de Septima. Elle nous présente son rouge à base de malbec. Celui-ci a passé six mois dans des barriques de chêne américaines. 14%

Morgon Georges Duboeuf, Code SAQ :  12073952, 19$ (203 caisses)

Georges Duboeuf est le plus grand négociant du Beaujolais. L'homme d'affaires achète des raisins et des cuvées, puis les commercialise sous son nom. Une vingtaine de ses produits sont disponibles dans la province. En voici un nouveau : un rouge à base de gamay provenant du cru Morgon. Celui-ci est réputé comme étant l'appellation qui produit parmi les Beaujolais les plus puissants. 13%

Château Rauzan Despagne Bordeaux, Code SAQ :  12074648, 19$ (182 caisses)

La famille Despagne élabore du vin à Bordeaux depuis le 19e siècle. Depuis les années 70, elle a agrandi son domaine et ses activités. Elle gère aujourd'hui 300 hectares de vignes dans la région de l'Entre-deux-Mers et sur les Côtes de Bordeaux, dont la production du Château Rauzan Despagne. Voici le rouge du domaine : c'est un assemblage de 86% de merlot, 8% de cabernet-sauvignon et de 6% de cabernet franc. Le tout a séjourné un an dans des barriques de chêne françaises. 13%

Château Bovila Les 4 églises, Code SAQ :  12074550, 17,50$ (184 caisses)

Situé à quelques kilomètres de Cahors, le Château Bovila possède 12 hectares de vignes. Il nous présente sa cuvée « Les 4 églises », un rouge 100% malbec, élevé pendant six mois en fûts de chêne. 13,5%

Côtes du Rhône Réserve, Code SAQ :  12207050, 16,45$ (205 caisses)

Georges Duboeuf est bien connu pour ses beaujolais. Le célèbre producteur vinifie également ailleurs en France. Il nous présente un assemblage de grenache et de syrah dont les raisins proviennent du Rhône. 14%

Barone Ricasoli, Terra di Brolio, Code SAQ :  12207535, 21,95$ (203 caisses)

Qui dit Ricasoli, dit Toscane. La famille est implantée dans la région italienne depuis près de mille ans. Ses vins de Chianti sont connus aux quatre coins de la planète. Elle nous présente cette semaine un rouge toscan plus moderne, car au lieu d'utiliser le conventionnel sangiovese, elle a vinifié 60% de merlot et 40% de cabernet-sauvignon. Le vin a ensuite passé neuf mois en barriques de chêne. 14,5%

Tommasi Poggio al Tufo, Cabernet Sauvignon, Code SAQ :  12207691, 18$ (231 caisses)

La maison italienne Tommasi est bien connue au Québec pour ses rouges de la Vénétie, en particulier pour ses amarones. Elle propose cette fois-ci un rouge à base de cabernet-sauvignon issu de son domaine Poggio al Tufo en Toscane. Il a été élevé 12 mois en barriques de chêne de Slovénie. Cette essence de bois est souvent utilisée pour élaborer les grands brunellos toscans. 13%

Montresor Castelliere delle Guaite Valpolicella superiore Primo Ripasso, Code SAQ :  12207527, 26,80$ (113 caisses)

D'origine française, la famille Montresor vinifie en Vénétie, près du Lac de Garde, depuis le 19e siècle. Elle élabore différents vins dont plusieurs sont en vente au Québec. Elle commercialise cette semaine son Valpolicella superiore Primo Ripasso, ce qui signifie que le jus issu de fruits de corvina, de rondinella et de molinara a été en contact avec les peaux de raisins séchés, utilisés au préalable pour la réalisation d'un amarone. Le vin a ensuite passé deux ans en fûts de chêne. 14,5%

Bolla Verona IGT Rosso Retro, Code SAQ :  12207543, 17$ (167 caisses)

Le domaine italien Bolla est installé en Vénétie depuis plus d'un siècle. Il revisite depuis peu ses étiquettes pour offrir une gamme plus « rétro ». Dans la bouteille, l'assemblage est cependant très moderne. Les classiques cépages italiens corvina et rondinella ont été jumelés aux variétés plus internationales merlot et cabernet-sauvignon. Ce rouge n'a pas été élevé en fûts de chêne pour mettre davantage en valeur son côté fruité. 12,5%

Le nouveau cooler au vin

Barefoot refresh crisp white, Barefoot, Code SAQ :  12206647, 14$ (2936 caisses)

Les boissons au vin ont la cote et le géant californien Barefoot le sait très bien. Il élabore ainsi toute une gamme d'alcools sucrés à base de vin. Voici son blanc « Crisp white » à base de chenin blanc et de riesling. 9,2%

Les nouveaux arrivages de vin

Joseph Faiveley Morgon Les Charmes 2011, Code SAQ :  00969220, 20,15$ (200 caisses)

The Wolftrap 2012, Code SAQ :  11605734, 16,75$ (210 caisses)

Ramon Bilbao Tempranillo Limited Edition 2010, Code SAQ :  11377137, 20,80$ (280 caisses)

Bula Montsant 2012, Code SAQ :  11666852, 18,70$ (250 caisses)

Château de L'Abbaye 2009, Code SAQ :  10273387, 22$ (250 caisses)

Château Batailley 2010, Code SAQ :  11520829, 63$ (309 caisses)

Château Cantemerle 2010, Code SAQ :  11571562, 50$ (294 caisses)

Château Vieux Taillefer 2010, Code SAQ :  11572389, 42$ (298 caisses)

Château Larose-Trintaudon 2009, Code SAQ :  11835388, 24,90$ (250 caisses)

Tenuta dell'Ornellaia Le Volte 2011, Code SAQ :  10938721, 75$ (200 caisses d'une bouteille de 1,5 litres)

Guicciardini Strozzi Ocra 2011, Code SAQ :  11338023, 23,50$ (200 caisses de 6 bouteilles)

Newman's own Cabernet-Sauvignon 2011, Code SAQ :  11341732, 18,60$ (208 caisses)

Francis Ford Coppola Director's Cut Zinfandel 2011, Code SAQ :  11882272, 29,05$ (210 caisses)

Les Jardins de Meyrac, Code SAQ :  12167246, 11$ (661 caisses)

White Revolution, Revolution, Code SAQ :  12166809, 10,95$ (1854 caisses)

Terre Siciliane Cristiano Mazzaro i.g.t., Code SAQ :  12207754, 16,50$ (788 caisses)

Le nouvel arrivage de vodka aromatisée

Smirnoff Lime, Code SAQ :  12265971, 13,35$ (240 caisses de 12 bouteilles de 375ml)

Les faits saillants de la semaine

> Le vin italien se porte bien

> Bordeaux: 38e plus grand concours international du vin en France

> SAQ: un signal d'alarme?

> Bordeaux: sauver les apparences du millésime 2013

> Le prix de plusieurs champagnes baisse au Québec

> Le jeu de la bouteille: Jack Grimaudo

> Nouvelles amendes contre des brasseurs allemands pour entente

> La LCBO entre au supermarché

> Vin de Bordeaux: le Château Troplong-Mondot en deuil

> Le Ricardo nouveau

> Cinq ingrédients amis de l'Impérial Sotolon

> Les Bordeaux 2013 sous la loupe




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer