À moins de 6$ le format de 750 ml, la Death Valley des Brasseurs RJ, que l'on présente comme une «triple houblon», est un bon rapport qualité-prix.

Publié le 13 janv. 2013
Catherine Schlager LA PRESSE

Arrivée sur les tablettes en août dernier, cette création de style américano-belge du maître brasseur Jérôme C. Denys met en vedette trois houblons: les américains Amarillo et Bravo et le tchèque Saaz.

Concoctée avec la levure Chouffe, elle présente un nez de levures belges citronné à souhait et un aspect voilé. Très effervescente et plutôt houblonnée - même si son amertume ne se prolonge pas en finale -, elle se déguste avec grand plaisir. Offerte dans certaines épiceries et dans les dépanneurs spécialisés.

3,8/5