Source ID:c96b219fc779310f9193ba25ac7d45a2; App Source:StoryBuilder

Cinq alcools à découvrir

BleuRoyal Gin... (Photo fournie par la SAQ)

Agrandir

BleuRoyal Gin

Photo fournie par la SAQ

Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

L'intérêt pour les spiritueux, en particulier pour ceux élaborés au Québec, est loin de s'essouffler en 2019. Pour mettre du pep dans vos cocktails et pour ajouter de la nouveauté derrière le bar, voici quelques grandes tendances à surveiller, et autant de suggestions à savourer.

GIN COLORÉ

Comme la vodka, le gin est presque toujours incolore. Mais cette règle est de plus en plus transgressée. Alors que les Anglais raffolent du gin rose, deux distilleries québécoises ont lancé l'automne dernier un gin coloré avec la fleur de pois bleu.

Cet ingrédient, déjà bien connu dans l'univers du thé, apporte une particularité hors du commun à la boisson: sa couleur bleue tourne au violet lorsqu'on y ajoute un acide comme du tonic ou du citron. L'effet de surprise est instantané.

Le gin bleu Panoramix de l'Absintherie des Cantons (48,75 $, 13916237) a d'ailleurs créé tout un engouement lors de sa mise en vente l'automne dernier.

Son nez floral et délicat a séduit. Au même moment, la jeune entreprise BluePearl a aussi lancé un gin bleu. Sa teinte est plus soutenue et son style anglais est affirmé par ses arômes intenses de baie de genévrier.

BleuRoyal Gin (13864238) 48,50 $

LA REVANCHE DE L'AGAVE

Mezcal Creyente... (Photo tirée du site web du producteur) - image 2.0

Agrandir

Mezcal Creyente

Photo tirée du site web du producteur

Si la tequila a disparu de votre bar, elle s'apprête à revenir. Les ventes de cette boisson du Mexique sont encore faibles dans le monde, mais elles sont en croissance. L'intérêt pour ce produit à base d'agave ne cesse de grandir, en particulier pour son cousin, le mezcal. La preuve : les nouveaux produits mis en vente au Québec partent en un clin d'oeil.

Outre les variétés d'agave utilisées, la grande différence entre la tequila et le mezcal réside dans la méthode d'élaboration. Lors de la production du mezcal, les coeurs d'agave sont d'abord brûlés, souvent dans un trou creusé dans le sol.

Cette étape distincte ajoute un goût fumé à la boisson et lui confère une signature qui plaît aux amateurs de spiritueux élevés en fûts de chêne. Le mezcal de la marque Creyente est une bonne introduction à cet alcool.

Ses arômes végétaux et de fumée sont typiques. Sa texture ronde et douce est agréable en bouche. Creyente propose sur son site internet plusieurs recettes de cocktails qui valent le détour.

Mezcal Creyente (13845993), 66,50 $

Domaine Lafrance Dandy Old Tom Gin... (Photo fournie par la SAQ) - image 3.0

Agrandir

Domaine Lafrance Dandy Old Tom Gin

Photo fournie par la SAQ

TOUT LOCAL

Le nombre de distillateurs québécois a explosé au cours des dernières années. Alors que les produits se multiplient, une volonté s'installe dans l'industrie: créer d'ici quelques années une appellation pour les spiritueux québécois.

Pour ce faire, les deux associations de distillateurs du Québec travaillent à établir des règles. Elles souhaitent entre autres encourager les producteurs locaux à utiliser et à élaborer de l'alcool de base à partir de matières premières québécoises plutôt que de l'acheter en Ontario, comme c'est le cas actuellement.

Quelques spiritueux répondent déjà à ce critère, comme les alcools de Cirka à Montréal. Les distilleries Vice et Vertu, à Québec, et St-Laurent, à Rimouski, y travaillent aussi. Au nord de Montréal, à Saint-Joseph-du-Lac, le domaine Lafrance élabore ses alcools avec les fruits de son verger.

L'entreprise a d'ailleurs lancé un nouveau gin, sucré et élevé en fûts de chêne, dans lequel les notes de pomme sont évidentes. Son goût plus riche et épicé permet de le servir seul en digestif.

Domaine Lafrance Dandy Old Tom Gin (13875279) 55 $

ALCOOLS BIOS

Koval Barreled Gin... (Photo tirée du site web du producteur) - image 4.0

Agrandir

Koval Barreled Gin

Photo tirée du site web du producteur

Les spiritueux issus de l'agriculture biologique sont beaucoup plus rares que les vins, mais ils sont de plus en plus demandés.

Un scotch bio vient d'ailleurs d'arriver au Québec. Il est produit par la société Bruichladdich (109,75 $ 13859543) avec des céréales certifiées biologiques de la ferme Mid Coul, située près d'Inverness, dans le nord de l'Écosse.

Si son prix vous fait hésiter, le gin américain de l'entreprise Koval, élevé dans d'anciens fûts de whisky, est un beau compromis. Koval a été la première distillerie à s'établir à Chicago depuis le XIXe siècle et elle utilise des ingrédients certifiés biologiques.

Son gin, à base de seigle, sent les fleurs et la cardamome. En bouche, il dévoile des arômes d'agrumes et d'épices douces. Délicat et soyeux en bouche, il est délicieux.

Koval Barreled Gin (13679374) 65 $

Distillerie Shefford Acérum Blanc... (Photo fournie par la SAQ) - image 5.0

Agrandir

Distillerie Shefford Acérum Blanc

Photo fournie par la SAQ

ACÉRUM

Le Pérou a son pisco, la France a son calvados et le Québec aura bientôt son acérum. Cette nouvelle eau-de-vie est élaborée par la distillation d'alcool d'érable.

«Tout le sucre est transformé, explique Joël Pelletier, cofondateur de la distillerie St-Laurent. Le produit final n'est pas sucré. Il dévoile les arômes uniques de l'érable.»

Trois sociétés québécoises se sont regroupées et ont déposé une demande d'appellation pour ce spiritueux. Selon M. Pelletier, elle devrait voir le jour dans les prochaines années.

La distillerie Shefford commercialise déjà deux variétés d'acérum à la SAQ. L'une est vieillie en fûts de chêne, pas l'autre. La texture huileuse de son acérum blanc est surprenante et séduisante en bouche. Ses parfums subtils rappellent la menthe poivrée. Il remplace avec brio la plupart des alcools blancs dans les cocktails.

Distillerie Shefford Acérum Blanc (13489440) 51,50 $




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer